Publicité
En savoir plus
Véronique Pestel au studio 118
Véronique Pestel au studio 118

Véronique Pestel au studio 118 © Sylvia Favre/RF

Une création "Chanson Boum". Véronique Pestel , la délicate, met en chanson les poèmes d'Armen Lubin , le grand poète arménien francophone à l'occasion de l'année de l'Arménie en France. Les poèmes mis en musique : Jour aprés jour * Sous les toits * Salle d'attente * Jeunesse maltraitée - Galets - Landes * Le point délicat * Encore toute jeune * La vague montante * Pourquoi Serpent * Salaires * En pays lointain * Je ne peux pas être * Première sortie. Avec déjà une discographie conséquente, et des passages dans des salles prestigieuses (elle a rempli l'Olympia d'avant la rénovation), Véronique Pestel est une chanteuse pour connaisseurs. Fine, élégante, diction parfaite, émotion contenue et jeu de piano distingué avec des remontées jazzy piquantes. La dernière fois qu'elle est venue à Chanson Boum, nous lui avons proposé de mettre en chanson la poésie douloureuse et sarcastique d'Armen Lubin , le grand poète arménien d'expression française. Bientôt ce sera l'année de l'Arménie... Tout l'été, Véronique a planché sur ces vers pas toujours réguliers, sur ces rimes jamais mécaniques, sur cette poésie qui sans arrêt s'envole au-dessus de la souffrance. Quelle plus belle manière d'ouvrir notre saison que de rendre hommage à un grand poète en apportant à sa poésie le baume de la musique et le sel de l'interprétation. Merci à la Sacem pour son aide.

Publicité
Références

L'équipe

Hélène Hazéra
Production
Claire Poinsignon
Collaboration
Viviane Noël
Réalisation