La fin de l'austérité en Grèce, mais à quel prix ?

Manifestation à Athènes le 14 décembre dernier à l'occasion d'une journée de grève contre les nouvelles mesures d'austérité inscrites dans le budget de l'Etat pour 2018.
Manifestation à Athènes le 14 décembre dernier à l'occasion d'une journée de grève contre les nouvelles mesures d'austérité inscrites dans le budget de l'Etat pour 2018. ©AFP - Louisa Gouliamaki
Manifestation à Athènes le 14 décembre dernier à l'occasion d'une journée de grève contre les nouvelles mesures d'austérité inscrites dans le budget de l'Etat pour 2018. ©AFP - Louisa Gouliamaki
Manifestation à Athènes le 14 décembre dernier à l'occasion d'une journée de grève contre les nouvelles mesures d'austérité inscrites dans le budget de l'Etat pour 2018. ©AFP - Louisa Gouliamaki
Publicité

Le Parlement grec a adopté son budget pour 2018, le dernier budget d’austérité, selon le gouvernement. Aujourd'hui, 4 Grecs sur 10 vivent en dessous du seuil de pauvreté, avec moins de 500 euros par mois. Le chômage a baissé mais les petits boulots ont explosé. Reportage d'Angélique Kourounis.

En Grèce, le Parlement vient d'adopter son budget pour l'an prochain. Le "dernier budget d'austérité", selon le gouvernement grec, avant que le pays ne cesse d'être sous perfusion financière internationale, en août prochain.  

Mais le commissaire européen aux Affaires économiques, Pierre Moscovici, a précisé, hier, que la Grèce resterait sous surveillance budgétaire jusqu'à ce qu'elle rembourse 75% des prêts avancés par l'Union européenne. En 2012, les créanciers, l'Europe, le FMI, avaient imposé une baisse de 22% des salaires, des indemnités chômage.

Publicité

Une quinzième baisse des pensions de retraite est à l'étude pour l'an prochain. Et aujourd'hui, près de 4 Grecs sur 10 vivent en-dessous du seuil de pauvreté, établi à 500 euros par mois.   

La fin de l'austérité en Grèce, mais à quel prix ?  C'est le Choix de la rédaction, signé Angélique Kourounis

Manifestation contre la politique d'austérité du gouvernement, le 24 novembre 2016, lors d'une grève générale à Athènes.
Manifestation contre la politique d'austérité du gouvernement, le 24 novembre 2016, lors d'une grève générale à Athènes.
© Maxppp - Zuma Press
Le Billet économique
3 min
Le Billet économique
3 min

L'équipe