Londres : le relogement des survivants de l'incendie de la tour Grenfell à la peine

Les restes de la tour Grenfell, dans le quartier ouest de North Kensington, à Londres, le 17 octobre dernier. D'après les enquêteurs, le feu se serait déclenché à cause d'un réfrigérateur au 4e étage
Les restes de la tour Grenfell, dans le quartier ouest de North Kensington, à Londres, le 17 octobre dernier. D'après les enquêteurs, le feu se serait déclenché à cause d'un réfrigérateur au 4e étage ©AFP - CHRIS J RATCLIFFE
Les restes de la tour Grenfell, dans le quartier ouest de North Kensington, à Londres, le 17 octobre dernier. D'après les enquêteurs, le feu se serait déclenché à cause d'un réfrigérateur au 4e étage ©AFP - CHRIS J RATCLIFFE
Les restes de la tour Grenfell, dans le quartier ouest de North Kensington, à Londres, le 17 octobre dernier. D'après les enquêteurs, le feu se serait déclenché à cause d'un réfrigérateur au 4e étage ©AFP - CHRIS J RATCLIFFE
Publicité

Six mois après l’incendie qui avait ravagé un immeuble londonien et tué 71 personnes, seule une cinquantaine de foyers affectés par la catastrophe a été relogée. À Londres, reportage de Marina Daras.

Avec 71 victimes recensées, la catastrophe de la tour Grenfell, dans la nuit du 13 au 14 juin dernier, est l’une des plus meurtrières qu’ait connue le Royaume-Uni depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Cet incendie dans un bâtiment de logements sociaux de 24 étages a secoué le pays et a mis en lumière l’ampleur de la crise du logement au Royaume-Uni.

Aujourd'hui, seule une cinquantaine de foyers affectés par la catastrophe a été relogée. Et près de 150 familles vivent toujours dans des logements temporaires ou des hôtels sans savoir quand ils pourront retrouver un rythme de vie normal. 

Publicité

La peur envahit aussi les riverains qui habitent dans des tours du même type. Ils s’inquiètent pour leur sécurité et demandent à être relogés.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

L'équipe