La steppe syrienne autour d'Europos-Doura. - Ségolène de Pontbriand
La steppe syrienne autour d'Europos-Doura. - Ségolène de Pontbriand
La steppe syrienne autour d'Europos-Doura. - Ségolène de Pontbriand
Publicité
Résumé

L'histoire de la plus ancienne maison de prière chrétienne découverte aux confins du désert syrien.

avec :

Pierre Leriche (Directeur de recherche émérite, CNRS).

En savoir plus

Aux confins de la Syrie, sur les rives du Moyen-Euphrate, la petite cité frontalière de Doura Europos est l’un des plus grands témoins de l'art paléochrétien. Avec sa maison chrétienne et ses fresques, elle raconte les débuts des édifices cultuels dans les cités romaines et de leur riche iconographie.

La maison chrétienne de Doura Europos est exceptionnelle à plusieurs titres, car peu de sanctuaires aux programmes iconographiques aussi riches ont été découverts depuis. Elle atteste d’une évolution majeure, que l’on retrouve également dans le judaïsme à la même date : l’apparition des images religieuses.

Publicité

Alors que de nombreux lieux de culte anciens ont été détruits lors des persécutions au tournant des IIIe-IVe siècles, la maison de Doura Europos, délibérément enfouie à la veille de l’occupation parthe en 256, fait figure d’exception. Située contre les remparts de la cité, une partie du bâtiment, aménagée et complétée par un cycle de peintures murales datées de 232, possédait une véritable dimension religieuse : le Baptistère.

Références

L'équipe

Sébastien de Courtois
Sébastien de Courtois
Dany Journo
Réalisation