Une femme copte orthodoxe égyptienne prie pendant la messe de Pâques, dirigée par le pape Tawadros II d'Alexandrie, chef des orthodoxes coptes égyptiens. Le Caire, avril 2018.
Une femme copte orthodoxe égyptienne prie pendant la messe de Pâques, dirigée par le pape Tawadros II d'Alexandrie, chef des orthodoxes coptes égyptiens. Le Caire, avril 2018.
Une femme copte orthodoxe égyptienne prie pendant la messe de Pâques, dirigée par le pape Tawadros II d'Alexandrie, chef des orthodoxes coptes égyptiens. Le Caire, avril 2018. ©Getty - Samer Abdballah/picture alliance via Getty Images
Une femme copte orthodoxe égyptienne prie pendant la messe de Pâques, dirigée par le pape Tawadros II d'Alexandrie, chef des orthodoxes coptes égyptiens. Le Caire, avril 2018. ©Getty - Samer Abdballah/picture alliance via Getty Images
Une femme copte orthodoxe égyptienne prie pendant la messe de Pâques, dirigée par le pape Tawadros II d'Alexandrie, chef des orthodoxes coptes égyptiens. Le Caire, avril 2018. ©Getty - Samer Abdballah/picture alliance via Getty Images
Publicité
Résumé

Les Coptes traversent une période compliquée dans une Egypte en plein bouleversement. Quel sera le destin de cette très ancienne chrétienté du Nil ?

avec :

Christian Cannuyer (Professeur à la faculté de théologie de l’université catholique de Lille, spécialiste des études coptes et généalogiste.).

En savoir plus

Selon la légende, c'est Saint-Marc l'Evangéliste lui-même qui fonda la première communauté chrétienne d'Egypte, à Alexandrie, vers l'an 40 de notre ère. Et si cette légende n'est pas corroborée par des preuves matérielles, l'existence de communautés chrétiennes organisées, et chapeautées par l'évêque d'Alexandrie, est clairement avérée dès le deuxième siècle de notre ère. 

Les plus anciens manuscrits chrétiens (des extraits des Evangiles) découverts en Egypte datent de cette période, ainsi que la création de l'école chrétienne d'Alexandrie par l'évêque Démétrios. 

Publicité

L'Egypte de cette époque - et plus particulièrement Alexandrie - est un véritable carrefour où se rencontrent l'ancienne culture des pharaons, les cultures grecques et romaines, le judaïsme et les courants gnostiques, qui ne resteront pas sans influence sur les toutes jeunes communautés chrétiennes (le dualisme néo-platonicien hérité des Grecs, les idéaux ascétiques communs aux prêtres de l'ancienne Egypte et à certains mouvements gnostiques en sont de bons exemples). 

Dans les premiers temps, l'histoire de l'Egypte copte se confond ainsi avec celle de l'Eglise primitive. Les premiers monastères voient le jour dans les déserts d'Egypte, sous l'impulsion notamment de Saint-Antoine au début du IVème siècle.

Christian Cannuyer est professeur à la faculté de théologie de l’université catholique de Lille et président de la Société belge d’études orientales. Il est aussi directeur du Bulletin Solidarité-Orient Werk-voor-het-Oosten.
 

Bibliographie de Christian Cannuyer

Références

L'équipe

Sébastien de Courtois
Sébastien de Courtois
Claire Poinsignon
Collaboration
Dany Journo
Réalisation