Père Paolo Dall'Oglio - Cécile Massie
Père Paolo Dall'Oglio - Cécile Massie
Père Paolo Dall'Oglio - Cécile Massie
Publicité
Résumé

...La mission du Père Paolo Dall'Oglio : chercher l'harmonie entre l'islam et le christianisme...

avec :

Guyonne de Montjou (productrice sur France Inter).

En savoir plus

Le 29 juillet 2013, le prêtre jésuite Paolo Dall’Oglio, missionnaire en Syrie, disparaissait alors qu’il allait à la rencontre des cadres de l’Etat islamique…

En décembre 2013, Guyonne de Montjou publiait un ouvrage intitulé : « Mar Moussa. Un monastère, un homme, un désert », où elle retraçait le parcours – le destin – de ce jeune gauchiste des années 1970, devenu jésuite, puis missionnaire en Syrie, où il a rebâti le très ancien monastère de Mar Moussa, au nord de Damas…

Publicité

Mar Moussa : on y va par la route, en bus, jusqu’au pied d’une montagne où le chauffeur vous abandonne…

Vous entrez alors dans un désert des déserts, vous montez des marches, et vous arrivez au pied d’une citadelle médiévale…

C’est ici.

C’est ici qu’un jour le père Paolo est arrivé, qu’il s’est aussitôt dit que c’était l’endroit de sa vie, et qu’il a décidé d’y recréer une communauté sur la base d’une recherche d’harmonie entre chrétiens et musulmans…

« Amoureux de l’Islam, croyant en Jésus » est le titre d’un livre que le Père Paolo a publié en juin 2013, aux éditions de l’Atelier (avec une préface de Régis Debray), où il prône ce dialogue islamo-chrétien…

Le Père Paolo Dall’Oglio a donc voulu dialoguer avec Daech ; trois fois il est allé frapper à leur porte et, à la troisième, on ne l’a plus jamais revu…

Cet homme est quelqu’un d’unique, dit Guyonne de Montjou.

Où qu’il soit, dit-elle au micro de Sébastien de Courtois, c’est un homme dont la route a été entière…

Comme Spinoza, il aurait pu dire : Nous sentons et nous expérimentons que nous sommes éternels…

Reportage photographique Hospitalité Sacrée, Communauté de Mar Moussa-Syrie, sur le site de la photographe Cécile Massie

Références

L'équipe

Sébastien de Courtois
Sébastien de Courtois
Dany Journo
Réalisation