Église syrienne orthodoxe Sainte-Marie, Kottayam Cheriyapally, Kerala, Inde. St Mary est l'une des plus anciennes églises orthodoxes en Inde  ©Getty - Malcolm P. Chapman
Église syrienne orthodoxe Sainte-Marie, Kottayam Cheriyapally, Kerala, Inde. St Mary est l'une des plus anciennes églises orthodoxes en Inde ©Getty - Malcolm P. Chapman
Église syrienne orthodoxe Sainte-Marie, Kottayam Cheriyapally, Kerala, Inde. St Mary est l'une des plus anciennes églises orthodoxes en Inde ©Getty - Malcolm P. Chapman
Publicité
Résumé

Avec le père Jiphy Mekkattukulam nous découvrons en ce jour de Noël la tradition de l'Eglise indienne syro-malabar du Kerala.

En savoir plus

Les syro-malabars sont plus de 4 millions de fidèles dans la province du Kerala, un État du Sud de l’Inde. 

Le christianisme s'est implanté au Kerala dans les premiers siècles de l'ère chrétienne. Les conversions se sont faites progressivement et de manière pacifique. Aujourd'hui, chrétiens et musulmans forment respectivement 20,6 % et 21,3 % de la population keralaise. 

Publicité

Le Kerala est ainsi l'un des Etats indiens où les chrétiens sont les plus représentés, et le seul où l'hindouisme est confronté à deux autres religions dans des proportions aussi importantes.
 

Selon la tradition keralaise, l'apôtre saint Thomas a évangélisé le Malabar en 52, après J.-C. même si la présence de chrétiens dans cette région n'est attestée par les historiens qu'à partir du VIe  siècle de notre ère. À cette époque, et jusqu'au XVe siècle, les chrétiens du Malabar n'avaient de relations hiérarchiques régulières qu'avec les Églises de Mésopotamie qui utilisaient le syriaque comme langue liturgique.  

Le père Jiphy Francis Mekkattukulam est prêtre dans le diocèse de Trichur (Kerala). 

Références

L'équipe

Sébastien de Courtois
Sébastien de Courtois
Claire Poinsignon
Collaboration
Dany Journo
Réalisation