Publicité
En savoir plus

Pour la 1re fois, en 2006, le 13 août, date de la journée internationale des gauchers, la France a organisé sur le modèle anglo-saxon, une fête des gauchers, tentative pour sensibiliser le public aux difficultés que les gauchers rencontrent dans la vie quotidienne. Au moins deux personnes sur dix sont gauchères, ce qui équivaut pour la seule Communauté européenne à quelque soixante-quatorze millions de sujets. Or la main gauche a longtemps été considérée comme la "mauvaise main" et les gauchers ont été l'objet de discriminations. En compagnie de Pierre-Michel Bertrand, Jean-Noël Jeanneney revient sur le regard sur les gauchers entre mépris et tolérance.

Références

L'équipe

Yaël Mandelbaum
Collaboration
Jeanne Guérout
Collaboration