Ecoliers. Paris. 1950 ©Sipa
Ecoliers. Paris. 1950 ©Sipa
Ecoliers. Paris. 1950 ©Sipa
Publicité
Résumé

C'est une question qui touche à l’identité même d’une nation, puisqu’une langue telle qu’elle est pratiquée, à l’écrit comme à l’oral, constitue bien plus qu’un simple outil de communication : elle exprime la nature profonde d’une collectivité et de ce qui en relie les composantes entre elles.

avec :

Bernard Cerquiglini (Linguiste, professeur des Universités).

En savoir plus

Voici donc revenus, passionnels, scientifiques, émouvants, symboliques ou dérisoires, vous choisirez l’adjectif que vous voudrez pour qualifier les débats sur réforme de l’orthographe. Il paraît qu’à l’étranger on s’étonne souvent, avec un mélange d’ironie et d’envie, de la virulence qu’y mettent les Français, selon des résurgences qui viennent régulièrement s’imposer à la première page des journaux.

Je me risquerai à dire que je ne le trouve pas mauvais, tant il s’agit là d’une question qui touche à l’identité même d’une nation, puisqu’une langue telle qu’elle est pratiquée, à l’écrit comme à l’oral, constitue bien plus qu’un simple outil de communication, et qu’elle exprime la nature profonde d’une collectivité et de ce qui en relie les composantes entre elles.

Publicité

Or on ne peut qu’être fasciné, quand on considère ce sujet, par l’évidence des permanences du conflit qui oppose, d’âge en âge, d’un côté les partisans du status quo, ou pour le moins de la résistance aux évolutions trop promptes de l’orthographe et en face d’eux de ceux qui guerroient pour que triomphe, au gré des mutations constantes de la langue, sa simplification au service, à leurs yeux, de la clarté et du rayonnement de la pensée.

Les arguments adverses se retrouvent sur chaque bord avec une constance remarquable. Et, j’augure que mon invité, Bernard Cerquiglini, historien éminent du français et de toutes ses expressions, va nous permettre, une heure durant, de le démontrer à loisir.

Jean-Noël Jeanneney

Programmation sonore :

- Chanson « La réforme de l’orthographe », chantée par GILLES et URFER, 1952.

- Débat entre Marcel Passerat et Georges Galichet dans « La Tribune de Paris », le 14 octobre 1949.

- Chanson « En relisant ta lettre », Gainsbourg, 1961.

- Lecture de « La grammaire » d’Eugène LABICHE, dans « La Fabrique de l’histoire » sur France culture, le 5 décembre 2006.

- Interview de René THIMONNIER sur France Culture, le 18 janvier 1977.

Bibliographie :

- Bernard CERQUIGLINI, L’Accent du souvenir, éditions de Minuit, 1995.

- Bernard CERQUIGLINI, La Genèse de l’orthographe française (XIIe-XVIIe siècle), Honoré Champion, 2004.

- Bernard CERQUIGLINI, La Naissance du français, PUF, Que sais-je ?, 1991.

- Nina CATACH, L’Orthographe, PUF, Que sais-je ?, 1978.

Références

L'équipe

Jean-Noël Jeanneney
Jean-Noël Jeanneney
Jeanne Guérout
Collaboration
Patrick Molinier
Réalisation
Nathalie Lempereur
Collaboration