"Rolla" de Henri Gervex, grand peintre des blancs, tableau qui fit scandale en 1878.
"Rolla" de Henri Gervex, grand peintre des blancs, tableau qui fit scandale en 1878. ©Getty - © Fine Art Photographic Library/CORBIS/Corbis via Getty Images
"Rolla" de Henri Gervex, grand peintre des blancs, tableau qui fit scandale en 1878. ©Getty - © Fine Art Photographic Library/CORBIS/Corbis via Getty Images
"Rolla" de Henri Gervex, grand peintre des blancs, tableau qui fit scandale en 1878. ©Getty - © Fine Art Photographic Library/CORBIS/Corbis via Getty Images
Publicité

Longtemps considéré comme une couleur à part entière, le blanc s'est vu contester à la fin du XVIIe son statut de couleur, au point de devenir synonyme d'incolore. Michel Pastoureau retrace la longue histoire du blanc dans les sociétés européennes.

Avec
  • Michel Pastoureau Historien, directeur d'études à l’École Pratique des Hautes Etudes

ÉMISSION DIFFUSÉE EN DIRECT ET EN PUBLIC DES RENDEZ-VOUS DE L'HISTOIRE À BLOIS

Le bleu, le noir, le vert, le rouge, le jaune… Michel Pastoureau avait promis à ses innombrables lecteurs passionnés par les cinq ouvrages qu’il a consacrés à chacune de ces couleurs qu’il achèverait la série en traitant finalement du blanc.

Publicité

Cet engagement est tenu dans un nouveau beau livre. Il y confirme avec éclat que sa curiosité chromatique renseigne sur une quantité d’évolutions des sociétés occidentales successives. Il rencontre leur imaginaire, leur sens du sacré, leurs hiérarchies sociales, leurs pratiques artistiques et, en somme, leur vision du monde alentour.

Il se porte du plus concret au plus symbolique. Dans la promenade sagace et inspirée où il entraîne ses lecteurs, surgissent des fleurs et des animaux, des chevaliers et des princes, des moines et des artisans, des savants et des poètes, des jeunes mariées et des papes, des imprimeurs et des lavandières, des sculpteurs et des photographes, des sportifs et des malades, des vivants et des morts… Et je gage que nous allons croiser beaucoup d’entre eux au fil de notre conversation.

L’idée s’est répandue, dans une période d’ailleurs récente, qu’il ne s’agirait pas, dans le cas du blanc, d’une vraie couleur mais bien plutôt d’une absence de couleur. Pour le faire croire, on s’appuie parfois, bien à tort, sur le fameux spectre lumineux de Newton. Vous savez : violet, indigo, bleu, vert, jaune, orange et rouge. Par conséquent le blanc devrait être considéré comme un vide… Voilà bien une erreur collective, d’ailleurs récente, dont Michel Pastoureau fait litière et je ne doute pas qu’il nous convainque.

Pour en parler

Michel Pastoureau, historien médiéviste, spécialiste de la symbolique des couleurs, des animaux, des emblèmes et de l’héraldique. Il est l'auteur notamment de Blanc. Histoire d'une couleur (Seuil, octobre 2022).

ARCHIVES DIFFUSÉES

  • Dans notre générique : extrait de la pièce de théâtre "Art" de Yasmina Reza, 1994.
  • Interview de jeunes gens à propos de la couleur de la robe de mariage, extrait de l'émission "Jeunes témoins de notre temps" de Jean Thévenot, intitulée "Les jeunes et le mariage", diffusée sur Inter Jeunesse, le 17 mai 1964.
  • Lecture d'un extrait du conte Blanche Neige des frères Grimm (publié en 1812), lu ici par Pierre Fédida dans une adaptation radiophonique de Manuela Morgaine, réalisée par Jacques Taroni, diffusée sur France culture, le 29 décembre 2001.
  • Lecture du poème "Symphonie en blanc majeur" de Théophile Gautier (extrait du recueil Émaux et camées publié en 1852), lu ici par Madame Simone dans l'émission "Anthologie poétique", diffusée sur France Culture, le 2 mai 1970.
  • Chanson royaliste "Quand les lys blancs refleuriront" de 1930, interprétée par Fanny Lancret, texte de Gabriel Neyron de Méons, musique de Désiré Dihau.
  • Publicité télévisée pour la lessive BONUX, 1979.
  • Lecture du « Poème à mon frère blanc » de Léopold Sédar Senghor (1975), par Jean-Louis Trintignant en 2018.
  • Générique de fin : chanson "Ah le petit vin blanc" interprétée ici par Dany Brunet en 1970, paroles de Jean Dréjac, musique du compositeur Charles Borel-Clerc, créée par Lina Margy en 1943.

BIBLIOGRAPHIE

  • Michel Pastoureau, Blanc. Histoire d'une couleur, Seuil, octobre 2022.
  • Michel Pastoureau, Une couleur ne vient jamais seule, Le Seuil, 2017.
  • Michel Pastoureau, Les Couleurs de nos souvenirs, Le Seuil, La Librairie du XXIe siècle , 2010.
  • Michel Pastoureau, Noir. Histoire d’une couleur, Seuil, 2008.
  • Michel Pastoureau, Bleu. Histoire d'une couleur, Seuil, 2000.
  • Michel Pastoureau, Vert. Histoire d'une couleur , Seuil, 2013.
  • Michel Pastoureau, Rouge. Histoire d'une couleur , Seuil, 2016.
  • Michel Pastoureau, Jaune. Histoire d'une couleur, Seuil, 2019.
  • Michel Pastoureau, Rayures. Une histoire culturelle, Seuil, 2021.
Concordance des temps
59 min
Concordance des temps
59 min
À lire aussi : Le Noir est une couleur
Concordance des temps
59 min
Les Pieds sur terre
30 min

L'équipe