Kraftwerk performs at Alex Cooley's Electric Ballroom  ©Getty -  Tom Hill/WireImage
Kraftwerk performs at Alex Cooley's Electric Ballroom ©Getty - Tom Hill/WireImage
Kraftwerk performs at Alex Cooley's Electric Ballroom ©Getty - Tom Hill/WireImage
Publicité
Résumé

La musique electronique a montré qu'une chanson peut surgir des voix d'un homme seul, enfermé dans son studio, devenu magicien du son autant que pur compositeur. Les musiques oscillent et cavalent jusqu'à la révolution que sera la musique synthétique de Kraftwerk dans les années 70.

En savoir plus

A la fin des années 60, plusieurs œuvres électroniques marquent leur temps, jusqu'à pénétrer la musique de Pink Floyd. En parallèle, la kosmische musik allemande, à la recherche d'une transe totale, expérimentent une nouvelle musique répétitive et minimale: le travail de Can ou Neu! donnera finalement naissance à Kraftwerk, qui dessine en quatre albums, de 1974 à 1978, ce que sera la pop électronique des trois décennies suivantes.

59 min

Playlist du jour :

Publicité
Références

L'équipe

Julie Gacon
Julie Gacon
Julie Gacon
Production
Simon Rico
Production
Sophian Fanen
Production
Anna Sigalevitch
Production
Amaury Chardeau
Production