Charles Mingus, c'est un jazz plus libre avec des parties entièrement improvisées. Compositeur, contrebassiste et pianiste célèbre, il gravit rapidement les échelons du bebop au hard bop. ©Getty - Bettman
Charles Mingus, c'est un jazz plus libre avec des parties entièrement improvisées. Compositeur, contrebassiste et pianiste célèbre, il gravit rapidement les échelons du bebop au hard bop. ©Getty - Bettman
Charles Mingus, c'est un jazz plus libre avec des parties entièrement improvisées. Compositeur, contrebassiste et pianiste célèbre, il gravit rapidement les échelons du bebop au hard bop. ©Getty - Bettman
Publicité
Résumé

Contrebassiste et pianiste de légende, il a joué avec les plus grands musiciens de jazz du siècle. Décrit comme "un homme noir aux Etats-Unis… en colère tous les jours", Mingus fait de sa musique une voix s’élevant contre le racisme et la traite des noirs en Amérique.

avec :

Yvan Amar (Producteur).

En savoir plus

Reconnu pour son influence immensurable sur le jazz autant comme contrebassiste que pianiste et même compositeur, Charles Mingus demeure aujourd’hui l’un des plus grands musiciens de l’histoire du jazz. Allant du be-bop au free jazz collectif, l’œuvre de Mingus fait preuve d’une multiplicité d’influences : la musique classique, le swing, le blues, le gospel, et le be-bop de Duke Ellington. Décrit comme « un homme noir aux Etats-Unis… en colère tous les jours », Mingus fait de sa musique une voix s’élevant contre le racisme et la traite des noirs en Amérique.

34 min

Géniaux marginaux, inspirations divines, jupes retroussées backstage , élégances cravatées ou déchéances le garrot autour du bras, mécènes fantasques, sessions mythiques, démences, volutes et fulgurances : le jazz contient dans l’odyssée qui l’a vu naître tous les ingrédients qui font les dramaturgies bien balancées. Ici, on explorera donc ce que le jazz américain a, depuis ses origines, à nous raconter au creux de l’oreille, sous formes de mini fictions inspirées d’histoires absolument authentiques.

Publicité

Emission consacrée au contrebassiste Charles Mingus (1922-1979) Invité en plateau : Yvan Amar , producteur à France Musique

  • Moanin' (album Blues and roots)
  • Haitian fight song (version de 1955 éditée par le label Debut)

- All The Things You Could Be By Now if Sigmund Freud's Wife Was Your Mother  (album Charles Mingus Presents Charles Mingus )

  • Solo dancer (album The Black saint and the sinner lady)
  • Good bye pork pie hat (album Ah Um)
  • Fables of Faubus (album Ah Um)
  • Ecclusiastics (album Oh yeah)
  • Meditations for Moses (album Mingus plays piano)
  • Better git it in your soul (album Ah Um)