Publicité
En savoir plus
Seguy-Duclot
Seguy-Duclot
© Radio France - Dany Journo

Dans ce récent travail d’épistémologie, Alain Séguy-Duclot reprend à nouveaux frais la question de la nature de la Réalité Physique. Longtemps, pour les rationalistes, la réponse s’établissait dans le cadre d’une physique continue, linéaire, nécessaire. Une physique donnant accès au Vrai. Contre eux, les sceptiques répondaient qu’il n’y a pas d’être, que la réalité n’est que relative. Qu’elle n’existe que dans la représentation que l’on s’en fait. Là, la vérité que rejettent les sceptiques est donc la vérité absolue, soit la Vérité.

A contrario de ces deux positions, le rationaliste classique et le scepticisme, Alain Séguy-Duclot propose, en analysant les sciences physiques actuelles, et en refusant la notion absolue d’Etre, une interprétation originale de la Réalité Physique. Cela en substituant une notion relativiste et pragmatiste de la réalité. Notion installée dans le cadre d’une physique contemporaine de nature discontinue, non linéaire et probabiliste.

Publicité

Avec** Alain Séguy-Duclot,** Maître de conférences en philosophie à l’université François-Rabelais de Tours, auteur de* La réalité physique* , Editions Hermann

Références

L'équipe

Brigitte Masson
Collaboration
Dany Journo
Réalisation