France Culture
France Culture
Publicité
En savoir plus
Atlas des Cortinaires, Pars XIII, pl. 423
Atlas des Cortinaires, Pars XIII, pl. 423
- Xavier Carteret

Arrivé sur la terre ferme il y a 450 millions d’années, le monde fongique forme un règne singulier, un règne pléthorique. Le règne des Fungi ou Mycètes. En effet, les champignons ne sont ni plantes, ni animaux et ils sont partout. Des terres émergées aux océans, on estime que notre planète abrite quelques 1,5 millions d’espèces. Plus de 120 000 d’entre elles ont été décrites, étudiées et 1000 à 2000 espèces sont découvertes chaque année. Les gros, visibles, à l’instar d’un bolet sont appelés macromycètes, les invisibles à l’œil nu, micromicètes. C’est à ce groupe qu’appartiennent les levures et les moisissures. La grande majorité des végétaux terrestres vivent en étroite collaboration avec les champignons mycorhiziens. La mycorhize est une relation symbiotique qu’entretiennent arbres et champignons. Relation où les bénéfices de cette association sont réciproques. Au point qu’il est difficile d’imaginer un monde sans champignon. Enfin, précisons que le plus grand vivant de la planète n’est pas une baleine bleue, ou un séquoia, mais un champignon, un armillaire très exactement, dont le réseau souterrain s’étend sur 10 Km2, sous une forêt de l’Oregon. Son âge, plus de 2000 ans.

Avec Jean-Christophe Gueguen docteur en pharmacie, enseignant universitaire, naturaliste, illustrateur scientifique et coauteur avec David Garon de Biodiversité et évolution du monde fongique (EDP Sciences) et Xavier Carteret , mycologue, illustrateur, historien et philosophe des sciences de la nature (docteur en histoire de l'École des hautes études en sciences sociales), auteur de: Les champignons mortels d'Europe (Klincksieck), premier ouvrage européen consacré aux champignons vénéneux.

Publicité
Références

L'équipe

Dany Journo
Réalisation
Thierry Beauchamp
Collaboration