Publicité
En savoir plus
Vincent de Gaulejac
Vincent de Gaulejac
- Claire Poinsignon

Ce que l’on désigne par « Révolution managériale » modifie, comme on le sait, le rapport au travail et l’activité des personnels. On connaît aussi la conséquence de cette nouvelle manière de gestion dans les entreprises. Le mal-être au travail. Ce modèle managérial peut-il, aussi, pénétrer dans la recherche scientifique publique ? Peut-il se traduire par la recherche du résultat, l’avancement au mérite, le management par projet, voire l’obsession évaluatrice ? Quels sont les paradigmes, les grands principes qui sous-tendent cette nouvelle gestion publique de la science ? Surtout comment analyser les effets psychologiques, idéologiques et organisationnels de ces pratiques managériales dans le monde de la recherche ?

Avec Vincent de Gaulejac , sociologue

Publicité

**L'espace critique de Lydia Ben Ytzhak ** :

**- Le livre ** :Une autre science est possible !Manifeste pour un ralentissement des sciencesIsabelle Stengers, Thierry Drumm(Editions La Découverte)

- La revue :Alliage n°71Cinéma et science

- Le document :Les ordres du chefCulte de l'autorité et ambitions technocratiques : le CNRS sous VichyMichel Blay(Editions Armand Colin / Comité pour l'histoire du CNRS)