Jean Iliopoulos - Dany Journo
Jean Iliopoulos - Dany Journo
Jean Iliopoulos - Dany Journo
Publicité
Résumé

A chaque seconde, notre corps est traversé par des millions de millions de neutrinos, soit des milliers de milliards.

avec :

Jean Iliopoulos (Physicien, fondateur du Laboratoire de Physique Théorique à l'École Normale Supérieure).

En savoir plus

A chaque seconde, notre corps est traversé par des millions de millions de neutrinos, soit des milliers de milliards. Ces neutrinos, ainsi nommé pour « petit neutre », passent sans heurter le moindre noyau de nos atomes. Tout se passe comme si, à leur échelle, nous semblions surtouts formés de vide. A cause de cette très faible interaction avec la matière, le neutrino est très difficile à attraper. Sur 10 milliards de neutrinos de moyenne énergie qui traversent la Terre, un seul va interagir avec les atomes constituant la planète. L’existence de cette particule a été prédite pour la première fois en 1930 par Wolfgang Pauli, et découverte expérimentalement en 1956. Mais reste une question pendante depuis longtemps. Ces neutrinos ont-ils une masse ? Car, comme on le sait, il existe une masse manquante dans la masse totale de l’Univers. Le Nobel de physique en 2015 a mis à l’honneur ces neutrinos. Cela à travers deux lauréats, le canadien Arthur McDonald et le japonais Takaaki Kajita. A travers de nombreuses expériences menées conjointement, ils ont mis en évidence le fait que ces particules élémentaires sont, effectivement, dotées d’une très faible masse. Un résultat qui bouleverse notre vision du Cosmos. En effet, même si cette masse est infinitésimale, le nombre de neutrinos est, lui, si élevé, qu’il faut tenir compte de ces particules dans le bilan de masse de tout notre Univers.

Avec Jean Iliopoulos, spécialiste de la physique théorique des hautes énergies et la physique des particules, pionnier de la "supersymétrie", fondateur du Laboratoire de Physique Théorique de l'ENS (LPTENS), qu'il a dirigé de 1991 à 1995 et de 1998 à 2002 et membre de l'Académie des sciences depuis 2002. Il a obtenu en 2007 le Prix Dirac pour sa prédiction (avec Sheldon Glashow et Luciano Maiani) du quark charme2.

Publicité
Références

L'équipe

Dany Journo
Réalisation
Thierry Beauchamp
Collaboration