Publicité
En savoir plus
Hefvé Dole
Hefvé Dole
© Radio France

Le satellite Planck, lancé le 14 mai 2009, est un observatoire spatial développé par l'Agence spatiale européenne (ESA). Il a été conçu pour mesurer avec une précision inégalée le « fond cosmologique », c’est à dire la première lumière de l'Univers et ses irrégularités. La mission du satellite est ainsi de cartographier les infimes variations de température du fond diffus cosmologique, rayonnement montrant l'Univers tel qu'il était 380 000 ans après le Big Bang. Grace aux données qu'il collecte, nous pouvons déduire, entre autres, le contenu en matière et énergie de l'Univers, son âge, sa géométrie. Nous pouvons également mieux comprendre les mécanismes en jeu lors de « l'inflation » et des tout premiers instants après le Big-Bang. C'est au cours de cet épisode, « l'inflation », que sont nés les germes à l'origine des galaxies, et les irrégularités du fond diffus cosmologique ne sont rien d'autre que l'empreinte de ces germes.

Ce rendez-vous de Continent Sciences est dévolu aux derniers résultats apportés par ce télescope spatial.

Publicité

Nous recevons aujourd'hui pour en parler** Hervé Dole** , astrophysicien, maître de conférences à l’Institut d’astrophysique spatiale d’Orsay, université Paris-Sud, et au CNRS, et membre de l’Institut universitaire de France.

Références

L'équipe

Claire Poinsignon
Collaboration
Dany Journo
Réalisation