France Culture
France Culture
Publicité
Francis Rocard & Michel Viso
Francis Rocard & Michel Viso
© Radio France - BM

invités :

Francis Rocard, astrophysicien, responsable du programme d'exploration du système solaire

Publicité

Michel Viso , astrophysicien au Centre National d'Etudes Spatiales

La sonde Rosetta, lancée le 2 mars 2004 par une fusée Ariane, est aujourd’hui à quelques Kms de la comète Churyumov-Gerasimenko dont, curieusement le noyau montre une forme de canard. Le 12 novembre 2014, la conquête spatiale franchira un cap totalement inédit, une première mondiale. Ce jour là, la sonde Rosetta atteindra la comète et son petit atterrisseur Philae se posera dessus. Alors, Philae pourra commencer à analyser la surface cométaire afin d’en analyser la composition. Rosetta sera la première sonde a non seulement observer une comète à faible distance, mais surtout a se placer en orbite pour une longue période d’observation. Les comètes, corps constituées d’un noyau de glace et de poussière, séjournent loin du Soleil. Mais elles s’en approchent exceptionnellement. On pense qu’elles ont conservé la mémoire des premiers instants du Système solaire. Des collisions avec la Terre, dans un passé lointain, auraient en outre apporté à notre planète l’eau des océans, ou encore les matériaux à base de carbone, indispensables à l’apparition de la vie sur Terre. Ce sont ces hypothèses que la sonde vérifiera. Alors, sera peut-être levé le voile sur certains des mystères de nos origines. En particulier celui-ci : comment la vie s’est-elle répandue dans l’Univers ?

Tous les rendez-vous de Culture Sciences de cette semaine du 10 novembre seront consacrées à cette extraordinaire aventure spatiale.