France Culture
France Culture
Publicité
Paul Colonna
Paul Colonna
- Claire Poinsignon

Voici un chiffre qui peut effrayer. En 2050, la population mondiale atteindra 9 milliards de personnes. S’ensuit une cascade de questions d’importance qui, toutes, sont suspendues à celle-ci : comment s’adapter à des besoins alimentaires et énergétiques croissants tout en préservant notre environnement ? Aussi, un des défis majeurs du XXIe siècle ne serait-il pas de savoir développer, en manière de réponse, une « bio-économie » ? C’est-à-dire de créer de nouveaux systèmes de production durables permettant d’articuler les filières alimentaires, énergétiques et chimiques ? La « chimie verte » consistant alors, dans ce cadre impératif, « *nourrir la planète * », à remplacer une partie du carbone d’origine fossile par du carbone d’origine biologique. Ce dernier pourrait être produit à partir des composants de la biomasse. Et cela, en jouant sur un immense répertoire, l’éventail offert par toute la variété allant des plantes jusqu’aux micro-algues.

Avec Paul Colonna , biochimiste, professeur au Collège de France

Publicité

L'espace critique de Lydia Ben Ytzhak :

**- Les livres **

Chanvre et cannabis,Usages légaux et fumeuxpar Serge Schall(éditions Plume de Carotte) L'Herbier fantastiquepar Lionel Hignard et Camille Renversade(éditions Plume de Carotte) Souvenirs de l'Empire de l'Atomede Thierry Smolderen et Alexandre Clérisse(éditions Dargaud)- Brèves :

France: en Lozère, la grange de l'étrange révèle son secret

A l'origine de la photosynthèse : un ménage à trois