France Culture
France Culture
Publicité
En savoir plus

Des mésaventures du* Petit Chaperon rouge* à* Délivrance* , chacun sait que la balade en sous-bois et la "rando" forestière peuvent réserver des surprises amères, prenant la forme, selon les jours, de la gueule ouverte d'un loup vorace ou de sévices sexuels, version rednecks en goguette. C'est cette veine du "survival" rural qu'a décidé d'exploiter, pour son premier roman,* Des noeuds d'acier* / Denoël - coll. "Sueurs froides", l'écrivaine Sandrine Collette. Malgré un parcours plus que tortueux qui en fait un taulard en cavale, son héros, Théo Bérenger, va découvrir le comble de la souffrance au fil d'un parcours-promenade forestier d'apparence pourtant innocente. Mais il suffit d'une rencontre et d'un peu trop de confiance...