Au-dessus des têtes
Au-dessus des têtes
Au-dessus des têtes - Julie Guignier
Au-dessus des têtes - Julie Guignier
Au-dessus des têtes - Julie Guignier
Publicité
Résumé

Des sons formés dans l’enfance par Marie-Pascale, des sons qu’elle ne sait qualifier. Puis à l’adolescence, elle écoute un disque de chant Inuit et là, elle se dit : « c’est mon chant ».

En savoir plus

De Lise-Marie Barré, Marie-Pascale Dubé et Annabelle Brouard

Technique : Claire Levasseur

Publicité

Remerciement à Claude-Sophie Périard

Du vent dans la bouche. Du souffle qui tournoie. Imprime. Gronde. Bouleverse.

Profondément s’enfonce en nous. Se prolonge. Quête. Doute. Etonnement.

Revenir à la source. Comment aller vers sa voix. Un peuple Inuit en face. Une histoire, des coupures.

La transmission.

Partir pour rencontrer le chant de gorge inuit et ce peuple. Partir pour se trouver. Son souffle suivre.

Traverser.

Des sons formés dans l’enfance par Marie-Pascale, des sons qu’elle ne sait qualifier. Puis à l’adolescence, elle écoute un disque de chant Inuit et là, elle se dit : « c’est mon chant ». Depuis une quête, autant identitaire que vocale. Alors départ. Marie-Pascale fait le grand saut. Ottawa rencontre de la communauté Inuit, et de Charlotte Qamaniq qui lui transmet ce chant.

Puis viendra le départ dans le grand Nord avec Charlotte dans sa famille, au Nunavut, à Igloulik. Immersion.

Puis la France où elle vit depuis 7 ans. C’est comme cela que l’on s’est rencontrée. Lors d’un précédent « Création on air » sur les fantômes du langage.

Un chant-portrait. Parce que Marie-Pascale à un truc. Un truc que d’autres n’ont pas. Un truc qu’elle trimballe avec elle tout le temps, autant dans son corps, dans sa gorge, que dans sa tête. Un truc qu’elle peut partager, ouvrir encore. Un truc qui peut la mener loin.

Voici cette traversée, « Au-dessus des têtes ».

Allez, on y va.

Chant Charlotte Qamaniq & Marie-Pascale Dubé
Chant Charlotte Qamaniq & Marie-Pascale Dubé
- Julie Guignier

Références

L'équipe

Inès de Bruyn
Collaboration