"Braguino ou la communauté impossible", image tirée du film homonyme
"Braguino ou la communauté impossible", image tirée du film homonyme
"Braguino ou la communauté impossible", image tirée du film homonyme - Clément Cogitore / DR
"Braguino ou la communauté impossible", image tirée du film homonyme - Clément Cogitore / DR
"Braguino ou la communauté impossible", image tirée du film homonyme - Clément Cogitore / DR
Publicité
Résumé

Clément Cogitore rencontre une famille de vieux croyants orthodoxes ayant, depuis la fin du XIXe siècle, fait le choix de se retirer de la civilisation et de poursuivre leur rêve d’utopie au plus près de la nature, sur une île en pleine forêt de Sibérie. En partenariat avec LE BAL.

avec :

Gilles Mardirossian (Chargé de réalisation), Sacha Braguine (Vieux croyant), Clément Cogitore (Artiste et réalisateur).

En savoir plus

Aujourd’hui encore, les vieux-croyants incarnent dans la conscience russe « un certain retour aux origines, un esprit de résistance aux autorités religieuses ou civiles, doublé d’un attachement au rite », observe le P. Hyacinthe Destivelle, dominicain installé à Saint-Pétersbourg. Ce sont eux, par exemple, qui, en préservant l’iconographie ancienne et le chant liturgique traditionnel, ont permis la redécouverte de ce patrimoine au XXe siècle.

Avant la révolution 1917, leur nombre était estimé à 15 millions dans le pays, mais il n’en resterait plus qu’un million. Ceux-ci ont payé un lourd tribut sous l’Empire, puis pendant l’ère soviétique, ce qui peut expliquer leur éparpillement. Beaucoup se sentent toujours indésirables en Russie. Mais, en 1971, le Patriarcat de Moscou a révoqué l’anathème à leur encontre.

Publicité

Dans un petit village en Sibérie, vivent aujourd'hui en autarcie deux familles issues d'une communauté de vieux-croyants orthodoxes. Sacha Braguine décida d’installer là sa famille il y a plus de trente ans, avec l’espoir de vivre en paix et de construire un modèle de vie autosuffisant. Très rapidement pourtant, ce paradis devient la scène d’un conflit ouvert entre les deux familles ne parvenant pas à cohabiter, c’est-à-dire à s’accorder sur un récit commun. Clément Cogitore nous conduit dans cette « communauté impossible » et recluse.

L’auditeur est invité à « vivre une expérience de la sensation, une traversée d'un monde où le paysage, le végétal, l'humain et l'animal cohabitent dans un ensemble chaotique, brutal, libre et lumineux ».

En lien avec l’exposition Braguino ou la communauté impossible, du 15 septembre au 23 décembre 2017 au BAL, un projet de Clément Cogitore réalisé dans le cadre du Prix LE BAL de la jeune création 2017 avec l'ADAGP.

Production déléguée : Clément Cogitore, auteur du film Braguino ou la communauté impossible

Adaptation et réalisation : Gilles Mardirossian

Audiodescription : Séverine Skierski

Avec la voix de : Victor Ponomarev

Prise de son et mixage : Stéphane Desmond

Braguino
Braguino
- Clément Cogitore

Un article de Slate : «Braguino», l'art contemporain dans toute sa splendeur

59 min
Références

L'équipe

Inès de Bruyn
Collaboration
Chouchane Djergaian
Collaboration