Sound Factory
Sound Factory - Nathalie Sabah
Sound Factory - Nathalie Sabah
Sound Factory - Nathalie Sabah
Publicité

Un thème : le flux, en réponse deux nouvelles propositions. D'abord une exploration dans des mondes parallèles. Puis un passage en gare, accaparés par les bruits et stimuli extérieurs, les gens se retrouvent dans un état de demi-présence

Les autres mondes de Thomas Becka, Maximilien Vert, et Benoît Villemont, réalisation Annabelle Brouard

Technique : Alain Joubert

Publicité

Avec l'Ecole supérieure des beaux-arts Tours Angers Le Mans

Les autres mondes
Les autres mondes
- Thomas Becka, Maximilien Vert, et Benoît Villemont

L'entrée polaire nord respire et l'entrée sud est très bizarre… elle est très bien défendue. Il existerait d'autres entrées, et là les tunnels sont très longs. Il y a une civilisation de géant qui s'adonnent à l'agriculture, à la spiritualité, au chant et qui sont technologiquement très avancés, de par leur moyen de transport et de communication. Il y a des mammouths, des oiseaux qui ont une envergure de 4-5 mètres…

Frederic de Wald

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Site complet sur la théorie de la Terre Creuse

Compte rendu du voyage au centre de la Terre par L’Admiral Byrd

Voyage annulé au centre de la Terre

Colloque de Bourges | Voyage au centre de la Terre

//////////////////////////////////////////////////////////

Rouages Inconscients de Valentin Bauer, réalisation Annabelle Brouard

Technique : Alain Joubert

Avec le Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris

Rouages Inconscients
Rouages Inconscients
- Valentin Bauer

Dans un lieu de passage le flux constant de personnes oblige à décider vite, “suivre” le mouvement pour ne pas se perdre soi-même. La majorité des sens sont impliqués (vue, ouïe, odorat, toucher). Ici tout doit aller très vite et il n’y a que le but, la destination qui importe.

La personne étant partiellement présente dans son environnement, ses couches de pensées se mélangent et son esprit d’obscurcit. Pour ajouter à cela, la présence d’objets connectés dont elle se sert renforce sa demi-présence. Son flux de pensées bousculé, elle ne peut raisonner comme à son habitude.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

L'équipe

Inès de Bruyn
Collaboration