Radio performance, Brest, 4 février 2018 - Sébastien Durand / DR
Radio performance, Brest, 4 février 2018 - Sébastien Durand / DR
Radio performance, Brest, 4 février 2018 - Sébastien Durand / DR
Publicité
Résumé

Performance acousmatique avec piano préparé et musique concrète / TANDEM GRM

avec :

Anouk Edmont (Comédienne), Jean-Baptiste Pressac (Comédien), Ray Gallon (Artiste sonore), Jean-Yves Bosseur (compositeur et musicologue, directeur de recherches au CNRS), Nicolas Frize (Musicien et compositeur), François-Bernard Mâche (Compositeur (1935, Clermont-Ferrand)), Jacques Labarrière (Pianiste et compositeur), François Bayle (Compositeur, créateur et ancien directeur du Groupe de recherche musicale (GRM)), Kaye Mortley (Artiste sonore), Norah Boulanger-Hirsch (Comédienne), Pierre Mariétan (Compositeur), Michel Chion (Compositeur), Tom Johnson (Compositeur), Michel Fano (Compositeur), Patrick Roudier (Compositeur), Nicolas Ayadat (Comédien), Christian Rosset (Compositeur), Christian Zanesi (compositeur, producteur), Luc Ferrari (Compositeur), Marie-Hélène Bernard (compositrice).

En savoir plus

La radio performance, forme scénique qui contient les mêmes matériaux et la même structure qu’une pièce radiophonique, est le lieu de rencontre entre musique et radio. Mauricio Kagel l'avait formulé ainsi : « La radio comme musique, la musique comme radio »

« Pour la radio » est un hommage à la radio à travers ses sons : les uns, comme la métaphore de ce voyage immobile auquel elle nous convie (paysages sonores exotiques, voix en langues inconnues) les autres, ceux auxquels la radio est historiquement associée (des interférences au zapping). Sont aussi proposés à l'écoute les voix enregistrées de compositeurs vivants ou disparus qui se sont exprimés sur la relation entre musique et radio d’une manière pertinente autant que belle  et  poétique. Ces enregistrements proviennent des archives personnelles d'Andrea Cohen (entretiens effectués entre 1998 et 2000)  et des archives de l’INA.  

Publicité

Sur scène, l’un est au  piano et au clavier échantillonné et l’autre aux manettes de l’ordinateur pour diffuser des séquences sonores et transformer des sons en temps réel. Les quatre comédiens présents interviennent à des moments précis pour lire des textes ou manipuler des postes de radio.

L’émission diffuse les séquences de la pièce jouée en public et revient sur sa fabrication. Ainsi, l’on donne à entendre des moments de nos séances de travail de création en studio et de  la mise en place de la performance à Brest et on s’arrête  longuement sur les témoignages des compositeurs dont les voix sont entendues brièvement  pendant la performance, pour leur donner ici une véritable  place. 

« Pour  la radio », making of d’une radio performance

Production Andrea Cohen et Diego Losa

Réalisation Véronique Lamendour

Avec les voix de Mauricio Kagel, Pierre Schaeffer et John Cage

Archives INA Annie Lauzzana

Mixage Olivier Dupré

Liens internet Annelise Signoret

La radio performance « Pour la radio » a été créée le dimanche 4 février 2018  à  Brest, dans le cadre du Festival « Longueur d’ondes ». Elle a été composée  et interprétée par  Andrea Cohen au piano et au clavier échantillonné et par Diego Losa,  à l’électronique. 

Avec le concours  du  GRM (Groupe de Recherches Musicales de l’INA)

Pour aller plus loin dans l'exploration de la radio

Enregistrement de la performance « live »

Quelques dictionnaires et ouvrages de références entièrement consacrés à la radio et au son, proposés par le site Syntone

La naissance de la musique concrète et électro-acoustique racontée par l’Ina