Nadezhda Teffi (1872-1952) ©Getty - Anonyme.
Nadezhda Teffi (1872-1952) ©Getty - Anonyme.
Nadezhda Teffi (1872-1952) ©Getty - Anonyme.
Publicité
Résumé

De Nicolas II à l'émigration russe, Teffi, une observatrice drôle et intrépide.

En savoir plus

Nadejda Aleksandrovna Lokhvistskaia, dîte Teffi, est née le 1 mai 1872 à Saint - Petersbourg.

Journaliste, écrivain. Sons sens de l’humour et son univers fantastique ont fondé sa notoriété de son vivant. Elle compte parmi ses admirateurs le tsar Nicolas II et l’épouse de Tolstoï.

Publicité

Favorable à la révolution de 1905, elle devint méfiante et opposée à la prise de pouvoir par les Bolcheviks en 1917. L’avancée des troupes des Bolcheviks et la rencontre avec un impresario qui lui organisa une tournée littéraire à Kiev puis à Odessa finirent par la convaincre de s’exiler en 1919.

Arrivée à Paris, elle continuera à écrire et à être publiée.

Morte en 1952, elle repose au cimetière de Sainte - Geneviève – des - Bois.

Production Olga Feodorova

Prise de son et mixage  Eric Boisset

Réalisation Clotilde Pivin

Avec : 

  • Olga Feodorova, enseignante de langue russe
  • Mahaut de Cordon Prache, traduction
  • Ariane Monteil (philosophe et traductrice des nouvelles de Teffi, Le col au ruban jaune et Dans les filets de la logique)
  • Nadja Maire, comédienne
  • Des visiteurs au cimetière russe de Sainte Geneviève des bois
  • Nadja Maire et Maele Genet (lecture)

Bibliographie : 

  • Nadejda Teffi, Souvenirs, une folle traversée de la Russie révolutionnaire aux éditions des Syrtes, 2017
  • Nadejda Teffi, Et le temps s'arrêta... nouvelles aux éditions de Fallois, 2011
  • Nadejda Teffi, Un roman d'aventures, aux éditions de Fallois, traduction Mahaut de Cordon - Prache. 

Archives Teffi : 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

>>> Pour aller plus loin, la sélection d'Annelise Signoret >>>

L’humour de Nadejda Teffi dans la tourmente de la Révolution russe : article paru dans Médiapart en 2017

La recherche de l'« âme slave » chez les émigrés russes de la première vague en France, par Svetlana Maire (La revue russe, 2001) ; Nadejda Teffi étant l’une des plus grandes figures de cette émigration.

Lecture des Mémoires de Teffi par le Guardian (2016)

Le cimetière russe de Sainte-Geneviève-des-Bois : histoire et enjeux identitaires d’un coin de Russie en France, par Vassilis Pnevmatikakis, Cahiers du Mimmoc, 2015