Ariol - "J'aime Lire", Bayard
Ariol - "J'aime Lire", Bayard
Ariol - "J'aime Lire", Bayard
Publicité
Résumé

Chaque semaine nous revenons sur une œuvre marquante de ces vingt dernières années. Aujourd’hui place à la bande-dessinée jeunesse avec Ariol, une série d’Emmanuel Guibert et Marc Boutavant.

avec :

Dorothée de Monfreid (Autrice et illustratrice. On vous doit nombreux livres dans secteur littérature jeunesse.), Laurence Van Tricht (Editrice chez Dupuis), Romain Galissot (enseignant en niveau primaire. Membre du réseau Canopée qui accompagne les enseignants dans l’accompagnement de projet et la production de ressources pédagogiques.), Sonia Déchamps (Journaliste radio, co-directrice artistique du Festival International de bande dessinée d'Angoulême).

En savoir plus

On ne dirait pas mais Ariol a vingt ans ! Et un peu plus même puisqu’il a fêté son anniversaire l’année dernière en 2020.

20 ans, donc, que le petit âne bleu imaginé par Emmanuel Guibert et dessiné par Marc Boutavant accompagne les abonnés du magazine J’aime Lire qui publie chaque mois, sur une dizaine de pages, une histoire inédite.

Publicité

Ariol ce sont aussi des albums – 16 tomes en tout - édités par les éditions Bayard dans la collection BD kids, un dessin-animé produit par Folimage dont on vient d’entendre un extrait, des jeux de société mais aussi des musiques et enfin un spectacle, le Ariol Show, animé par les auteurs eux-mêmes.

Bref, un univers complet qui a conquis déjà au moins deux générations de 6-10 ans avec 1,6 millions d'exemplaires vendus depuis 2010. Mais aussi – parait-il – les parents qui témoignent prendre tout autant plaisir aux traits d’humour d’Emmanuel Guibert et aux dessins fourmillant de détails de Marc Boutavant.

Alors pour ceux qui ne connaissent pas il faut le présenter : Ariol est un enfant de 9 ans représenté sous les traits d’un petit âne bleu portant de grandes lunettes. Un enfant sensible et un peu timide qui vit entouré de ses parents, Avoine et Mule. Il fréquente la classe de M. Le Blunt où il retrouve chaque jour son meilleur copain, Ramono, un petit cochon mais aussi son amoureuse secrète, Pétula et bien d’autres amis.

Des histoires où il est question de dent qui tombe, de courses au supermarché, de vacances chez les grands-parents, de blagues avec les copains. Bref de l’aventure au quotidien où Ariol se prend parfois à rêver qu’il est le Chevalier cheval son héro imaginaire.

Quelles sont les raisons du succès et de la longévité d'Ariol ? Que représente la série dans le champ de la bande-dessinée jeunesse ? De manière plus générale comment ce secteur a-t-il évolué ces dernières années ?

Extraits de la discussion 

Quand Emmanuel Guibert parle de la création de la série il dit qu'Ariol, c'est lui enfant. Il a souhaité rendre hommage à cet animal qui a rendu plein de services à l'humanité mais qui n'est que très peu présent dans la littérature jeunesse. Il y a aussi Ramono, un petit cochon et puis une louve : il y a beaucoup de clins d'œil faits aux grandes figures de la littérature jeunesse.    
Romain Galissot

Emmanuel Guibert, enfant, consignait son quotidien et son père, plus tard, lui a relié toutes ses pages de notes. L'auteur parle de se laisser envahir par la poésie de la vie. Chez Ariol, ce n'est que des moments simples et doux du quotidien, le plaisir d'être ensemble, l'histoire du soir etc. Je trouve qu'il nous encourage à prêter attention aux petites choses de la vie, qui nous constituent et qui nous font grandir d'une manière ou d'une autre.    
Sonia Déchamps 

Je pense que ceux qui arrivent le mieux à parler aux enfants sont ceux qui sont en paix avec leur propre enfance et qui ont encore cette période très présente à l'esprit. Moi j'ai la sensation d'avoir en moi tous les âges, j'ai l'impression que je peux me déplacer d'un âge à un autre et que je peux me brancher sur n'importe quel âge tout en restant une adulte évidemment.    
Dorothée de Monfreid

Extraits sonores

Raoul Cauvin, émission "Mauvais Genre", France Culture, 1993

Marc boutavant, interviewé par des jeunes lecteurs de la médiathèque Jean-Monnet, à écouter ici

Emmanuel Guibert, France info, 2021

Références musicales 

Dom la Nena, Quien podra saberlo

Marc Boutavant, Emmanuel Guibert et Bastien Lallemant, extraits du Ariol Show

Références

L'équipe

Mélanie Chalandon
Mélanie Chalandon
Aurélie Marsset
Collaboration
June Loper
Réalisation
Lou Quevauvillers
Collaboration