Publicité
En savoir plus

Syriza, le parti de gauche radicale, a remporté les élections législatives anticipées en Grèce.

Alexis Tsipras va retrouver son poste de 1er ministre à la tête d'une coalition. Il va garder le même partenaire, la droite souverainiste, et va devoir appliquer les mesures imposées dans le cadre du 3e plan d'aide à la Grèce.

Publicité

Cette élection change-t-elle quelque chose entre la Grèce et ses partenaires européens ?

La réponse de l'économiste Dominique Plihon, membre du conseil scientifique d'Attac.

Références

L'équipe

Marie Viennot
Production
Amélie Perrier
Collaboration