Misère dans les banlieues : une fatalité ?

Misère dans les banlieues : une fatalité ?
Publicité
Avec

Il y a 10 ans jour pour jour, la mort de Zied et Bouna à Clichy-sous-Bois dans un transformateur électrique mettait le feu aux banlieues. Plusieurs semaines d'émeutes, dans les quartiers de la France entière, et ce constat : ces zones sont délaissées par les pouvoirs publics. Depuis les plans se sont multipliés, et si des progrès ont été faits en matière d'habitat notamment, les indicateurs sociaux-économiques restent catastrophiques.Est-ce une fatalité ? Nous posons la question ce matin à Olivier Pastré, membre du Cercle des Economistes, et professeur d'économie à l'Université Paris VIII.

L'équipe