France Culture
France Culture
Publicité
En savoir plus

Qui sont les Salars, cette population du Tibet oriental qui professe l’islam ?

Sont-ils des Turco-Mongoles déplacés au XIVe siècle ou des Tibétains convertis à la foi de Muhammad ?

Publicité

L’interrogation demeure sans éclairer tout à fait l’énigme en suivant les pas d’Alexandre Papas entre Xining et Altuli, Marpo et Linxia. Nous visitons avec lui mosquées à la chinoise et mausolées de saints, notamment ceux des maîtres soufis Afaq Khoja, Ma Taibala, Ma Laichi. Et à Linxia, ville de 200.000 habitants, nous découvrons la petite Mecque de la Chine qui compte beaucoup de mosquées, dont celle, très visitée, de Huasi.

Tandis qu’au tombeau de Ma Laichi, notre guide nous signale une symbolique trinaire qui peut révéler l’effet d’Ibn Arabi jusqu’à ces confins. Et à Altuli, nous est montré le plus ancien Coran de Chine, manuscrit monumental qui a été caché pendant la Révolution Culturelle.

Bibliographie :

Alexandre Papas, *Voyage au pays des Salars, * Editions Cartouche,2011