Publicité
En savoir plus

Formé dans la tradition muséale, ayant commencé sa carrière au Louvre, étant passé par le musée national d’art moderne (qui siégeait au Palais de Tokyo avant d’être transféré à Beaubourg), ayant dirigé les musées de Bern et de Düsseldorf, Jean-Hubert Martin est mondialement connu pour avoir été le concepteur et le réalisateur de l’exposition Les Magiciens de la terre produite à Paris (entre Beaubourg et La Villette) en 1989.

Exposition audacieuse qui a rassemblé cinquante artistes contemporains consacrés par les institutions et le marché occidentaux et cinquante autres, inconnus du reste du monde. L’enjeu était de créer un espace mondial des arts.

Publicité

Les créateurs de formes des autres cultures ne sont plus perçus comme des anonymes produisant des sources d’inspiration pour le sujet occidental ils sont placés dans le statut de protagonistes contemporains participant à parer le monde de beauté.

C’est dans cette perspective qui désenclave le domaine des arts que nous interrogeons notre invité sur ce qu’il a pu découvrir comme énergie créatrice agissant au sein des territoires d’islam.

Bibliographie :

Jean-Hubert Martin, *L’art au large, * Flammarion, 2012

Références

L'équipe

Dominique Compétissa
Collaboration
François Caunac
Réalisation