Des manifestants soudanais se réunissent dans une rue du centre de Karthoum après que l'armée a destitué le président Omar el-Bechir le 11 avril 2019.
Des manifestants soudanais se réunissent dans une rue du centre de Karthoum après que l'armée a destitué le président Omar el-Bechir le 11 avril 2019.
Des manifestants soudanais se réunissent dans une rue du centre de Karthoum après que l'armée a destitué le président Omar el-Bechir le 11 avril 2019. ©AFP - ASHRAF SHAZLY
Des manifestants soudanais se réunissent dans une rue du centre de Karthoum après que l'armée a destitué le président Omar el-Bechir le 11 avril 2019. ©AFP - ASHRAF SHAZLY
Des manifestants soudanais se réunissent dans une rue du centre de Karthoum après que l'armée a destitué le président Omar el-Bechir le 11 avril 2019. ©AFP - ASHRAF SHAZLY
Publicité
Résumé

En première partie, nous revenons d’Ukraine avec Benoît Vitkine, journaliste au Monde. En seconde partie, direction le Soudan où l’armée a destitué le président au pouvoir depuis 1989. Après la chute d’Omar el-Béchir : où va le Soudan ?

avec :

Benoît Vitkine (Journaliste au Monde), Anne-Laure Mahé (docteure en science politique, chercheuse ‘Afrique de l’Est’ à l’Institut de recherche stratégique de l’École militaire (IRSEM), chercheuse associée à Institut des Mondes Africains (IMAF)), Christian Delmet (ethnologue, chercheur associé au Centre d'études des mondes africains (CEMAf).), Marc Semo (correspondant diplomatique du Monde).

En savoir plus

Le 31 mars, des élections présidentielles se sont tenues en Ukraine, Benoît Vitkine était sur place :

Retour d'Ukraine de Benoît Vitkine

18 min

En seconde partie, Cultures Monde s’intéresse aux bouleversements en cours au Soudan. Hier, le président soudanais a démissionné après avoir passé trente ans à la tête de l'État. Alors que les manifestations s’enchainaient depuis le mois de décembre, Omar el-Béchir, arrivé au pouvoir à la suite d’un coup d’État, a finalement été contraint de partir.

Publicité

Les militaires mettent en place un conseil de transition

Dans la foulée, les autorités ont annoncé la libération de prisonniers politiques et les militaires ont mis en place un conseil de transition dirigé par le ministre de la Défense Awad Ahmed Ibn Auf.

La tête qui était la plus gênante, et qui était le visage du régime, a été enlevée pour calmer la rue et justifier les futures interdictions de manifestation. Anne-Laure Mahé

Se dirige-t-on vers une véritable transition politique ou assiste-t-on à un ultime effort de la junte pour conserver le pouvoir ? Les manifestants vont-ils se contenter du départ d’Omar el-Béchir ? Où va le Soudan ?

Une émission préparée par Mélanie Chalandon et Maïder Gérard.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Extraits sonores :

- Extrait de la déclaration télévisée du ministre de la Défense soudanais Awad Ahmed Benawf hier (France 24, 11 avril 2019)

Extraits musicaux : 

- Extrait de la bande originale de la série Serviteur du peuple, chanson du générique composée par Dmytro Shurov.

- Leali de la chanteuse soudanaise Rasha (label: Nubenegra)

En savoir plus : Soudan : quelle transition après le coup d'État ?

Références

L'équipe

Florian Delorme
Production
Benjamin Hû
Réalisation
Maïder Gerard
Collaboration
Marguerite Catton
Collaboration
Samuel Bernard
Collaboration
Mélanie Chalandon
Production déléguée
Vincent Abouchar
Réalisation