Idlib, dernier round en Syrie... / Maarten Wolterink / Cartooning for Peace
Idlib, dernier round en Syrie... / Maarten Wolterink / Cartooning for Peace -  Maarten Wolterink
Idlib, dernier round en Syrie... / Maarten Wolterink / Cartooning for Peace - Maarten Wolterink
Idlib, dernier round en Syrie... / Maarten Wolterink / Cartooning for Peace - Maarten Wolterink
Publicité

En première partie, nous recevons Céline Mercier, journaliste de retour d'Irak et auteure d'un sur la ville de Mossoul pour la revue XXI. En seconde partie, nous nous intéressons aux enjeux de la bataille annoncée d'Idlib en Syrie, ultime bastion rebelle du pays.

Avec
  • Céline Mercier Journaliste, elle est l’auteure de l’article « La cité de tous les soupçons » sur la ville de Mossoul publié dans le dernier numéro de la revue XXI.
  • Salam Kawakibi Chercheur, directeur du CAREP (Centre arabe de recherches et d’études politiques).
  • Michel Duclos Ancien ambassadeur de France en Syrie, conseiller spécial à l’Institut Montaigne

Aujourd’hui, les présidents russe, turc et iranien se rencontrent pour un troisième sommet tripartite sur la Syrie. La réunion se tient alors que l’assaut sur la province d’Idlib semble imminent.

Idlib, dernier bastion rebelle

Pourtant, ce dernier bastion rebelle (où vivent environ 3 millions de personnes dont un tiers de déplacés) était l’une des fameuses « zones de désescalade » mises en place lors des accords d’Astana parrainés par Moscou, Téhéran et Ankara. Aujourd'hui, Idlib doit se préparer au pire et si l’assaut final sur le terrain n’a pas commencé, la guerre médiatique, elle, se poursuit.

Publicité

Que peuvent les occidentaux?

Alors pourra-t-on éviter une nouvelle catastrophe humanitaire? Qu’attendre de cette nouvelle réunion entre les 3 pays les plus influents dans ce conflit syrien? Et surtout, que peuvent encore les occidentaux ?

Une émission préparée par Samuel Bernard et Mélanie Chalandon.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Extraits sonores :

- Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov insinue que les Etats-Unis préparaient une mise en scène d’attaque chimique afin de disqualifier le régime syrien (Sputnik, 30 août 2018)

Extraits musicaux :

- Musique « Aman aman » du groupe Nishtiman Project (label : Accords croisés) 

- Musique « Ayesh » du groupe syrien Khebez Dawle (label : autoproduit) -

58 min
58 min
En savoir plus : Syrie, la ligne bouge ?
19 min

L'équipe

Florian Delorme
Florian Delorme
Florian Delorme
Production
Benjamin Hû
Réalisation
Marguerite Catton
Marguerite Catton
Marguerite Catton
Collaboration
Samuel Bernard
Collaboration
Mélanie Chalandon
Mélanie Chalandon
Mélanie Chalandon
Production déléguée
Vincent Abouchar
Réalisation