Salutations de l'ancien président brésilien (2003-2011) Luis Inacio Lula da Silva lors d'une conférence de presse à Sao Paulo, au Brésil, le 10mars 2021
Salutations de l'ancien président brésilien (2003-2011) Luis Inacio Lula da Silva lors d'une conférence de presse à Sao Paulo, au Brésil, le 10mars 2021
Salutations de l'ancien président brésilien (2003-2011) Luis Inacio Lula da Silva lors d'une conférence de presse à Sao Paulo, au Brésil, le 10mars 2021 ©AFP - MIGUEL SCHINCARIOL
Salutations de l'ancien président brésilien (2003-2011) Luis Inacio Lula da Silva lors d'une conférence de presse à Sao Paulo, au Brésil, le 10mars 2021 ©AFP - MIGUEL SCHINCARIOL
Salutations de l'ancien président brésilien (2003-2011) Luis Inacio Lula da Silva lors d'une conférence de presse à Sao Paulo, au Brésil, le 10mars 2021 ©AFP - MIGUEL SCHINCARIOL
Publicité
Résumé

Retour sur la situation de crise au Darfour depuis le renversement d'Omar el Béchir en 2019. Ensuite, direction le Brésil pour aborder l'annulation des condamnations de Lula et son retour dans la course politique face à Bolsonaro.

avec :

Frédéric Louault (Directeur du Centre d'étude de la vie politique (CEVIPOL), co-directeur du Centre d'étude des Amériques (AmericaS) à l’Université Libre de Bruxelles.), Sébastien Nemeth (correspondant de RFI à Nairobi), Marc Semo (correspondant diplomatique du Monde), Maud Chirio (Historienne, maître de conférences à l'Université de Paris-Est Marne-la-Vallée.).

En savoir plus

Première partie - Retour du Dafour

En 2019, les Soudanais renversaient le régime de Omar el Béchir, au pouvoir depuis près de 40 ans. 

Si son départ peut ouvrir à une démocratisation du pays, peut-il apporter des espoirs pour le Darfour, cette région à l’ouest du Soudan, théâtre de guerre depuis des décennies, qui se sont intensifiées en 2003 ? 

Publicité

On compte plus de 300 000 morts et 2,7 millions de déplacés. Si à l’automne, la plupart des groupes rebelles avaient signé avec Khartoum un accord devant amener la paix après 17 ans de conflit, la situation sur place est encore difficile pour les populations, qui subissent des attaques et dont une grande partie vit dans des camps de réfugiés. Un groupe rebelle, l’Armée de libération du Soudan (ALS), refuse toujours d’entrer dans l’accord.

Avec Sébastien Nemeth, correspondant de RFI à Nairobi.

Seconde partie - table ronde d'actualité internationale 

Brésil : Lula, le retour ! 

Alors que la Cour suprême annulait en début de semaine les condamnations pesant sur Lula, l’ancien président n’a pas tardé à retourner dans l’arène politique.

En effet, selon la Cour suprême, le tribunal ayant condamné l’ancien président n’était pas compétent pour se saisir des affaires en question et la procédure menée par le juge Sergio Moro - puis ministre de la justice de Bolsonaro de janvier 2019 à avril 2020 - se trouve maintenant désavouée.

Très vite après l’annonce, Lula a organisé une conférence de presse aux allures de meeting, se lançant dans un long discours au cours duquel il s’en est pris à l’actuel chef de l’état Jair Bolsonaro et à sa gestion catastrophique du covid, qui a fait plus de 270.000 morts dans le pays.

L’ancien président est-il déjà en campagne ? Pourra-t-il se présenter lors de la présidentielle de 2022 ? Pourrait-il obtenir le soutien d’une majorité de brésiliens ? D’ailleurs, le camp progressiste est-il prêt à faire bloc derrière lui ?

Nos invités pour en parler sont Frédéric Louault, professeur de science politique, directeur du Centre d'étude de la vie politique (CEVIPOL) et co-directeur du Centre d'étude des Amériques (AmericaS) de l’Université Libre de Bruxelles (ULB) et Maud Chirio, historienne, Maîtresse de Conférences à l’Université de Paris-Est Marne-la-Vallée, membre du laboratoire ACP (analyse comparée des pouvoirs) et membre associée de Mondes Américains. 

Une émission préparée par Bertille Bourdon et Antoine Dhulster. 

Références sonores

  • Extrait du reportage de Sébastien Németh au siège de l’Armée de Libération du Soudan dans la chaîne de montagne du Jebel Marra. On entend ici le témoignage de Sadiha Mahamat qui est âgée de 45 ans et membre de l’ALS depuis 2008. (RFI, diffusion le 09 mars 2021)
  • Extrait du discours de Lula da Silva mercredi dernier. (Extrait de discours officiel, 10 mars 2021)

Références musicales

  • « Darfour » de la chanteuse tchadienne Mounira Mitchala (Label : Marabi)
  • « O melhor há de chegar » de Lucas Santtana (Label : No Format)
Références

L'équipe

Florian Delorme
Production
Antoine Dhulster
Production déléguée
Benjamin Hû
Réalisation
Bertille Bourdon
Collaboration
Mélanie Chalandon
Production déléguée
Margaux Leridon
Collaboration
Vincent Abouchar
Réalisation