Le nouvel an chinois est célébré chaque année dans la ville de Singapour. ©Getty
Le nouvel an chinois est célébré chaque année dans la ville de Singapour. ©Getty
Le nouvel an chinois est célébré chaque année dans la ville de Singapour. ©Getty
Publicité
Résumé

Mises en scène stéréotypées de la sinité, mobilier urbain soigneusement markété destiné au tourisme, faisant l’objet d’une forte promotion de la part des villes ; il est très difficile de passer à côté du phénomène désormais mondial des chinatowns. De quoi sont-ils le nom?

avec :

Marie Gibert-Flutre (géographe et maître de conférences à l’Université Paris-Diderot), Thierry Sanjuan (sinologue, professeur de géographie, titulaire de la chaire d’Asie méridionale et orientale à l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne.), Romain Dittgen (chercheur au African Centre for Migration & Society à l’Université de Witwatersrand.).

En savoir plus

New York, Londres, Paris, mais aussi Melbourne, Los Angeles, mais aussi Kuala Lumpur, Yukoham... La plupart des grandes métropoles ont aujourd’hui leur « quartier chinois » ; avec ses commerces, ses toits-pagodes, ses lanternes, ses restaurants. Mise en scène stéréotypée de la sinité, il est impossible de passer à côté du phénomène désormais mondial des chinatowns.

Mais à quand remonte le phénomène « Chinatown » ? Chaque quartier chinois a son histoire propre et révèle beaucoup des politiques migratoires, du rapport à l’identité nationale, de la culture du vivre-ensemble, alors de quoi ces espaces sont-ils le nom ? 

Publicité

Sont-ils seulement des quartiers où se concentrent les populations immigrées ou issues de l’immigration chinoise ? Où sont-ils aussi autre chose ? Quelles réalités sociales derrière ces étendards pour une diaspora qui représente aujourd’hui environ 50 millions de personnes à travers le monde ?

Une émission préparée par Samuel Bernard.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour en savoir plus:

Le site internet de Thierry Sanjuan 

Extraits sonores:

-  Ambiance dans les rues de Chinatown à New York (anonyme, 11 avril 2016)

- Vidéo de présentation de Chinatown (NewYork Habitat, 08 juillet 2009)

- Intro pour Chinatown Londres avec ambiance (anonyme, 02 avril 2016)

- Yick Kuen Lam défend l’authenticité des commerces chinois dans le Chinatown londonien à travers son association London Chinatown Chinese Association (BBC, 18 septembre 2017)

- Défilé chinois dans le quartier de Belleville (anonyme, 15 février 2010)

- Marius Sinna, secrétaire de l'association des résidents en France d’origine indochinoise (Demain TV, 07 septembre 2009)

- Extrait d’un reportage sur miss Chinatown à San Francisco en 1960 (non-traduit)

- Ambiance dans le quartier chinois de Saïgon avec un extrait du film « L’Amant » (1992) réalisé par Jean-Jacques Annaud et adapté du roman éponyme de Marguerite Duras.

- Inauguration de la nouvelle porte du quartier chinois par Jacob Zuma en octobre 2013. (CGTN Africa, 19 octobre 2013)

- Ambiance de rue sur le marché de Petaling Street à Kuala Lumpur (anonyme, 02 février 2017)

Crédits musicaux:

« Bird not man » de M.A. Beat ! (label : Black Milk Music)

« Chinatown » de Luna (label : Elektra)

Références

L'équipe

Florian Delorme
Production
Luc-Jean Reynaud
Réalisation
Benjamin Hû
Réalisation
Marguerite Catton
Collaboration
Tiphaine de Rocquigny
Production déléguée
Samuel Bernard
Collaboration