Un membre de la guérilla de l'Armée de Libération Nationale (ELN) est photographié dans un camp dans le département de Choco, en Colombie, le 20 novembre 2017.
Un membre de la guérilla de l'Armée de Libération Nationale (ELN) est photographié dans un camp dans le département de Choco, en Colombie, le 20 novembre 2017.
Un membre de la guérilla de l'Armée de Libération Nationale (ELN) est photographié dans un camp dans le département de Choco, en Colombie, le 20 novembre 2017. ©AFP - LUIS ROBAYO
Un membre de la guérilla de l'Armée de Libération Nationale (ELN) est photographié dans un camp dans le département de Choco, en Colombie, le 20 novembre 2017. ©AFP - LUIS ROBAYO
Un membre de la guérilla de l'Armée de Libération Nationale (ELN) est photographié dans un camp dans le département de Choco, en Colombie, le 20 novembre 2017. ©AFP - LUIS ROBAYO
Publicité
Résumé

Le 30 novembre 2016, le Congrès colombien ratifiait à l'unanimité le nouvel accord de paix conclu avec les Farc. Le groupe armé a déposé les armes mais d'autres continuent la guérilla. Près d'un an après, où en est le processus de paix en Colombie ? Les victimes du conflit ont-elles été entendues ?

avec :

José Dario Rodriguez Cuadros (père jésuite colombien, doctorant en Etudes politiques à l’EHESS), Natalia Orozco (journaliste de guerre, réalisatrice, a suivi pendant 4 ans les négociations de paix en Colombie dont elle a fait le film El Silencio de los fusiles (Le silence des fusils)), Mathilde Allain (Maîtresse de conférence à l'IHEAL (Institut des Hautes Etudes d'Amérique Latine), chercheuse au CREDA (Centre de recherches d’études et de documentation sur les Amériques)).

En savoir plus

Le 23 juin 2016 : « Le dernier jour de la guerre », selon les termes de Timoleon Jimenez, le commandant des Farc qui succède au président colombien Santos à la tribune du dialogue de la paix à la Havane.

Mais ce jour tant attendu ne fut que le début d’un nouveau cheminement presque aussi douloureux et difficile, celui de la paix. Quelques semaines plus tard, le 2 septembre 2016, les Colombiens rejetaient un accord de Paix par voie référendaire.  Il fut alors amendé, puis finalement entériné par le Parlement le 24 novembre 2016, ses partisans évoquant alors un accord « historique ».

Publicité

Quel bilan peut-on faire, plus d’un an après l’accord de Paix ?

Où en est le désarmement des groupes armés ? La réinsertion des combattants ? Les réformes agraires promises ? Le trafic de drogue ? La justice rendue aux victimes ? En un mot, la société colombienne s’achemine-t-elle vraiment sur la voie de la réconciliation ? Les intérêts partisans reculent-ils enfin pour construire un bien commun ? 

Une émission préparée par Marguerite Caton et Léa Sabourin.

Références

L'équipe

Florian Delorme
Production
Luc-Jean Reynaud
Réalisation
Benjamin Hû
Réalisation
Tiphaine de Rocquigny
Production déléguée