Colis Amazon
Colis Amazon  ©AFP - John MACDOUGALL
Colis Amazon ©AFP - John MACDOUGALL
Colis Amazon ©AFP - John MACDOUGALL
Publicité

D’un côté, des sièges sociaux futuriste, et de l’autre, des usines tout ce qu’il y a de plus « XXe siècle » où des ouvriers chinois assemblent à la chaîne des smartphones derniers cris. L’organisation du travail promue par les GAFA constitue-t-elle une avancée ou un retour en arrière ?

Avec
  • Donna Kesselman professeure à l’université Paris Est-Créteil, sociologue du travail, spécialiste des droits sociaux aux États-Unis.
  • Patrick Cingolani sociologue, professeur à l’université Paris Diderot.
  • Michel Savy ingénieur, économiste, professeur émérite à l’université Paris Est, auteur de « Nouveaux lieux, nouveaux flux : les mobilités de l’avenir », ed. Odile Jacob et de « Le transport de marchandises », ed. Presses polytechniques et universitaires romandes.

Le mois dernier, l’ancien secrétaire d'Etat au numérique Mounir Mahjoubi accusait Amazon d'avoir « détruit 7.900 emplois en France », et invitait les consommateurs à l'approche des fêtes à se tourner vers les « alternatives locales » et les « PME françaises ». 

Cette inquiétude n’est pas nouvelle et dépasse largement nos frontières.En effet, un peu partout désormais, le modèle économique promu par les GAFA est remis en cause, avec des citoyens et des responsables politiques qui dénoncent la dégradation des conditions des travailleurs.

Publicité

D’Amazon à Uber, les effets des géants du numérique sur l’emploi apparaissent de plus en plus insupportables alors même que ces modèles se consolident et que leur place dans l’économie mondiale ne cesse de s’étendre. 

L’organisation du travail promue par les GAFA constitue-t-elle une avancée ou un retour en arrière ? Crée-t-elle autant d’emploi qu’elle n’en détruit ? Comment les géants du numérique transforment-ils nos pratiques et nos espaces de travail ?

Peut-on réglementer les géants d’Internet, ou la précarité leur est-elle inhérente ? Comment défendre l’intérêt des travailleurs dans ce nouvel environnement ?  Quelles sont les avancées notables en la matière ?

Le soft low est le cadre que souhaitent les entreprises de la Silicon Valley et se développe à l’échelle internationale.  Donna Kesselman 

Il y a une disruption sur la notion même de travail. Donna Kesselman 

57 min

Il y a une séduction de cette puissance de dérégulation. Patrick Cingolani

Le caractère hétéronome du travail est renié. Il y a un imaginaire qui est celui de la dénégation de l’hétérogénéité du travail.   Patrick Cingolani

28 min

La menace  Amazon pour la poste est de perdre une partie de sa clientèle, alors que la poste est en pleine reconversion. Michel Savy 

Extraits sonores : 

-Extrait du documentaire « Amazon : le défi logistique » dans lequel on entend Ronan Bolé (« on ne court pas chez Amazon »), directeur des Opérations France puis un manager dans l’un des centres français (RMC, 02 janvier 2017)

- Voici ce qu’entend quotidiennement un travailleur chargé de la collecte des produits (un « pickeur ») chez Amazon (Extrait du Cash investigation « Travail, ton univers impitoyable » de Sophie Le Gall, France 2, 26 septembre 2017)

- Angie Aker a travaillé dans l'un des énormes entrepôts du groupe Amazon. Elle raconte à Brut son quotidien éprouvant (Brut, 30 juillet 2019)

- Thomas Schneider, représentant syndical d’Amazon Allemagne explique que la grève peut être un moyen efficace pour obtenir de meilleures conditions de travail (I Télé, 14 décembre 2014)

- Le 08 mai dernier, les chauffeurs d’Uber appelaient à manifester contre leurs conditions de travail. On entend successivement un chauffeur new-yorkais puis un chauffeur brésilien (TV5 Monde, 08 mai 2019) 

Extraits musicaux : 

-      Musique en tapis : « Moth to the flame » de Gorodisch (label : Leaf)

-       « Le petit colis » chanté en 2000 par Anna Karina (label : Mercury)

Une émission préparée par Margaux Leridon. 

L'équipe

Florian Delorme
Florian Delorme
Florian Delorme
Production
Benjamin Hû
Réalisation
Hélaine Lefrançois
Production déléguée
Bertille Bourdon
Collaboration
Mélanie Chalandon
Mélanie Chalandon
Mélanie Chalandon
Production déléguée
Margaux Leridon
Collaboration
Vincent Abouchar
Réalisation