CHINA - ENVIRONMENT - FORESTRY
CHINA - ENVIRONMENT - FORESTRY
CHINA - ENVIRONMENT - FORESTRY ©AFP - SHENYANG,
CHINA - ENVIRONMENT - FORESTRY ©AFP - SHENYANG,
CHINA - ENVIRONMENT - FORESTRY ©AFP - SHENYANG,
Publicité
Résumé

Pékin joue un rôle incontournable dans le commerce florissant du bois. Après avoir sacrifié toutes ses forêts à la construction pendant la période maoïste, la Chine replante ses arbres pour rendre le pays à nouveau respirable. Comment concilier exigence environnementale et importations massives ?

avec :

Emmanuel Groutel (Docteur en gestion, spécialiste du commerce international du bois, consultant pour la FAO, l'AFD et l'Union Européenne), Robert Nasi (Directeur général du Center for International Forestry Research (CIFOR)), Stéphanie Boufflet (Architecte, docteure en urbanisme, enseignante à l'école d'architecture de Paris Val-de-Seine, spécialiste des politiques territoriales chinoises).

En savoir plus

Le commerce du bois, qu’il soit destiné à l’industrie ou à la production d’énergie, a quasiment doublé au cours des quinze dernières années.

Si les échanges sont dynamiques et multilatéraux, un acteur y joue désormais un rôle incontournable : Pékin. Des Etats-Unis à l’Afrique en passant par l’Europe, des chênes rouges d’Amérique du Nord aux essences tropicales précieuses,  la Chine achète du bois au monde entier. 

Publicité

Formidable opportunité pour les uns, accaparement inéquitable pour les autres, la grande offensive chinoise, portée par une hausse de la demande intérieure, est devenue en quelques années un élément clé pour comprendre les enjeux du marché du bois.

Mais si certains accusent Pékin, avec ses normes beaucoup plus souples que celles de l’Europe, d’encourager la déforestation de la planète, c’est bien une politique de reforestation qui se trouve actuellement à l’œuvre à l’intérieur des frontières du géant asiatique. En effet, après  avoir sacrifié toutes ses forêts à la construction et à l’industrie durant la période maoïste, la Chine tente aujourd’hui de replanter des arbres, pour rendre le pays à nouveau respirable. De ces forêts nouvelles, il est interdit de prélever la moindre essence, contraignant les industriels chinois à s’approvisionner à l’étranger. 

Quels pays tirent profit de cette situation, et quels pays en souffrent ? La guerre commerciale menée par les Etats-Unis a-t-elle changé la donne ? 

La Chine apparaît dans le commerce international du bois dans les années 1980. Emmanuel Groutel 

Le premier fournisseur de bois de la Chine est la Russie. Emmanuel Groutel 

L’arbre est un élément du monde vivant duquel l l’Homme chinois traditionnel est censé s’approcher.  Stéphanie Boufflet

L’Etat malgache au niveau national est très  impliqué dans la lutte contre le trafic de bois de rose.  Robert Nasi

Extraits sonores : 

- Reportage dans le nord du Congo, au cœur de l'une des dernières forêts primaires (Télérama/1 août 2011)

- JT 20h de France 2 (16/05/2019). On entend Gan Liu patron le groupe de bois A Fushun (Chine), Michel Bazin propriétaire forestier, David Chavot directeur général de Margaritelli Fontaines S.A.S. 

- Reportage « Les forêts congolaises menacées par l'exploitation illégale de bois » TV5 monde (12 mai 2019). On entend un habitant d’Ingende.

- JT de 19H30 de la RTBF le 13 mars 2018. On entend Christian Hontoir, scieur Wallon 

- Reportage RTS : «  Chine, des arbres contre le désert ! » 30 juillet 2018. On entend Wang Xuegui planteuse d’arbre et Xu Mingwen responsable de la muraille verte de Mandela, Reportage de France2 pékin, le 23 février 2016

- Reportage « Petrified Forest » de Cass Mc Combs (label : Domino records)

- Reportage « Les routes de l'impossible - Madagascar : pistes, saphirs et bois précieux » réalisé par Daniel Lainé et David Geoffrion, 18 janvier 2019

Extraits musicaux : 

- « Petrified Forest » de Cass Mc Combs (label : Domino records)

- « Dromo Celeste » de Feel Fly (Album: Syrius) 2019

Une émission préparée par Margaux Leridon. 

Références

L'équipe

Florian Delorme
Production
Benjamin Hû
Réalisation
Hélaine Lefrançois
Production déléguée
Bertille Bourdon
Collaboration
Mélanie Chalandon
Production déléguée
Margaux Leridon
Collaboration
Vincent Abouchar
Réalisation