De gauche à droite : Pedro Sanchez, Stefan Lofven, Andrej Babis, Peter Pellegrini, Xavier Bettel, Emmanuel Macron et Angela Merkel, sept des vingt-huit dirigeants européens réunis à Bruxelles le 20 juin. ©AFP - JOHANNA GERON / POOL
De gauche à droite : Pedro Sanchez, Stefan Lofven, Andrej Babis, Peter Pellegrini, Xavier Bettel, Emmanuel Macron et Angela Merkel, sept des vingt-huit dirigeants européens réunis à Bruxelles le 20 juin. ©AFP - JOHANNA GERON / POOL
De gauche à droite : Pedro Sanchez, Stefan Lofven, Andrej Babis, Peter Pellegrini, Xavier Bettel, Emmanuel Macron et Angela Merkel, sept des vingt-huit dirigeants européens réunis à Bruxelles le 20 juin. ©AFP - JOHANNA GERON / POOL
Publicité
Résumé

En première partie, nous revenons de Turquie avec Charles Haquet, grand reporter à l’Express. En seconde partie, direction Bruxelles où le Conseil européen est réuni depuis hier pour choisir le nouvel exécutif de l’Union. Commission, Conseil, Parlement : les futurs visages de l’Union européenne.

avec :

Clémentine Forissier (rédactrice en chef de Contexte, le journal des politiques françaises et européennes), Charles Haquet (grand reporter à L'Express.), Marc Semo (correspondant diplomatique du Monde), Thierry Chopin (Professeur de science politique à l'Université catholique de Lille, conseiller spécial à l’Institut Jacques Delors).

En savoir plus

Dimanche, les électeurs d’Istanbul choisiront leur nouveau maire pour la seconde fois en trois mois. Alors que le Parti de la justice et du développement (AKP) du président Erdoğan dirige la ville depuis vingt-cinq ans, le scrutin du 31 mars 2019 avait été emporté par le candidat de l’opposition, Ekrem Imamoglu. Rapidement contestés par l’AKP, les résultats ont été invalidés par le Conseil électoral supérieur qui a ordonné la tenue de nouvelles élections. Charles Haquet revient d’Istanbul : 

Retour de Turquie de Charles Haquet

17 min

Un mois après les élections européennes, un sommet de deux jours s’est ouvert hier à Bruxelles pour décider du futur de la Commission. En effet, les dirigeants des États membres doivent se mettre d'accord sur les candidats qu'ils souhaitent nommer aux postes clés de l'Union européenne (UE). Parmi les candidats en lice pour présider la Commission figurent l’Allemand Manfred Weber (Parti populaire européen), le Néerlandais Frans Timmermans (sociaux-démocrates) et la Danoise Margrethe Vestager (libéraux) ; aucun de ces trois partis n’a réussi à obtenir la majorité lors de l’élection européenne.

Publicité

Pas encore de consensus 

À l’issue des discussions du premier jour, aucun de ces prétendants ne semble faire consensus.  « Il n'y a eu de majorité sur aucun candidat », a dit le président du Conseil Donald Tusk. Pourtant, les dirigeants de l’UE vont devoir se mettre d’accord avec le Parlement sur des noms, ce dernier étant chargé d’élire les candidats préalablement présélectionnés par le Conseil européen – et donc par les chefs d’État et de gouvernement. 

Il y a un rapport de force interinstitutionnel entre le Parlement européen, où aucune majorité n'a été dégagée, et le Conseil européen où là encore aucune majorité ne s'est dégagée sur les noms. Thierry Chopin

Qui pour succéder à Jean-Claude Junker ? Comment vont se partager les principaux postes entre les différents partis ? Quels équilibres politiques - et géographiques - sortiront de cette prochaine Commission ? Qui seront les futurs visages de l’UE ?

Une émission préparée par Mélanie Chalandon et Maïder Gérard.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Extraits sonores :

- Emmanuel Macron s'exprime à propos du report de la désignation de la personne qui dirigera la Commission européenne (BFM TV, 20 juin 2019)

Extraits musicaux: 

- Süpürgesi Yoncadan » d’Altin Gün (label : Glitterbeat records)

- European echoes » d’Ornette Coleman (label : Blue Note)

Références

L'équipe

Florian Delorme
Production
Benjamin Hû
Réalisation
Maïder Gerard
Collaboration
Marguerite Catton
Collaboration
Mélanie Chalandon
Production déléguée
Vincent Abouchar
Réalisation
Corentin Mançois
Collaboration