Une plage jonchée de déchets plastiques ©AFP - Joseph Eid
Une plage jonchée de déchets plastiques ©AFP - Joseph Eid
Une plage jonchée de déchets plastiques ©AFP - Joseph Eid
Publicité
Résumé

On estime qu’entre huit et onze millions de tonnes de déchets plastiques sont déversés chaque année dans les mers. Des détritus qui se se transforment en microparticules, faisant des ravages sur la flore et la faune océanique.

En savoir plus

Aussi impressionnant soit-il, ce « continent pastique » n’est que la partie visible du problème. En effet, on estime qu’entre 8 et 11 millions de tonnes de déchets plastiques sont déversés chaque année dans les mers et une grande partie de ces détritus se transforme en microparticules, puis nanoparticules particulièrement destructrices pour les écosystèmes marins. Si le phénomène de la pollution plastique des océans est désormais un phénomène bien connu non seulement des scientifiques mais aussi des ONG environnementales, nos sociétés sont bien impuissantes à l’enrayer. D’après un rapport de l’OCDE publié le 3 juin, la production et le rejet de déchets plastiques devraient continuer d’augmenter fortement d’ici 2060.

Comment en sommes-nous arrivés à de telles quantités de plastiques dans nos Océans ? Quels impacts concrets sur la biodiversité marine ? Les mesures qui commencent à être mises en place par certains pays comme l’interdiction des plastiques à usage unique ou l’amélioration des filières de recyclages sont-elles suffisantes à enrayer le phénomène ?

Publicité

Florian Delorme reçoit Pascale Fabre, physico-chimiste, directrice de recherche au CNRS, Laboratoire Charles Coulomb, directrice du GDR « Polymère et Océans » et Ika Paul-Pont, chargée de recherche CNRS en écotoxicologie marine au Laboratoire LEMAR de l’Université de Brest.

Le focus du jour

Indonésie : Des balistes satellites pour retracer le parcours des déchets plastiques

Embouchure d'une rivière indonésienne jonchée de déchets plastiques
Embouchure d'une rivière indonésienne jonchée de déchets plastiques
- CLS

Deuxième contributeur au monde à la pollution océanique plastique, l’Indonésie mène depuis plusieurs années une lutte acharnée contre ce phénomène en affichant un objectif ambitieux de réduction de 70% de ses déchets plastiques en mer d’ici 2025. Afin d’optimiser la collecte du plastique, le gouvernement indonésien a fait appel en 2019 à CLS, une filiale du Centre français d’études spatiales, pour calculer, à l’aide de balises satellites jetées dans les rivières de l’archipel, la trajectoire des plastiques et identifier les lieux où ces déchets vont s’échouer

Avec Jean-Baptiste Voisin, ingénieur en aéronautique et directeur de CLS, filiale de l’Agence Spatiale française, en Indonésie.

Références sonores

  • Mohammed Sarji, président de l’Union des plongeurs libanais et fervent défenseur de l’environnement, expliquait en 2016 combien le littoral sud de son pays était pollué par les déchets plastiques (France 3, Thalassa, 07 septembre 2016)
  • Témoignage du skipper Tanguy de Lamotte à propos des particules de plastique qu’il croise sur les océans (Initiatives, 15 mars 2018)
  • Des scientifiques australiens examinent l’estomac d’un oiseau mort d’avoir trop ingurgité de plastiques (ONU, 22 septembre 2017)
  • En juillet dernier, l’eurodéputée Frédérique Ries se réjouissait de l’entrée en application de la directive européenne sur l’interdiction des plastiques à usage unique (Twitter de Frédérique Ries, 03 juillet 2021)
  • En 2018 était lancé le projet Ocean Clean up pour nettoyer le gigantesque amas de déchets plastiques situé dans l’Océan Pacifique dit le “7e continent”. On entend ici Boyan Slat, un jeune Néerlandais de 18 ans qui est à l’initiative de ce projet (Brut, 07 février 2020)
  • La docteure Etty Riani, chercheuse à l’Institut Agronomique de Bogor, évoquait en avril 2020 la toxicité des déchets plastiques qui s’accumulent jusque dans les ports d’Indonésie (CNA, 12 avril 2020

Références musicales

  • « ZYX » de M. A. Beat ! (Label : BMM records)
  • « The Ocean » de Richard Hawley (Label : Mute records)
Références

L'équipe

Florian Delorme
Production
Benjamin Hû
Réalisation
Bertille Bourdon
Collaboration
Mélanie Chalandon
Production déléguée
Margaux Leridon
Collaboration
Vincent Abouchar
Réalisation