Joe Biden parle du soutien américain à l'Ukraine le 28 avril 2022
Joe Biden parle du soutien américain à l'Ukraine le 28 avril 2022
Joe Biden parle du soutien américain à l'Ukraine le 28 avril 2022 ©AFP - JIM WATSON
Joe Biden parle du soutien américain à l'Ukraine le 28 avril 2022 ©AFP - JIM WATSON
Joe Biden parle du soutien américain à l'Ukraine le 28 avril 2022 ©AFP - JIM WATSON
Publicité
Résumé

Après une première partie à Cuba où les contestations antigouvernementales, exacerbées par la crise économique qui frappe l'île, ont donné lieu à une répression brutale, direction l'Ukraine pour évoquer le rôle central que jouent les Etats-Unis dans le conflit.

avec :

Annick Cizel (Enseignante-chercheuse spécialiste de politique étrangère américaine à l’Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3.), Elie Tenenbaum (Directeur du centre des études de sécurité à l’IFRI).

En savoir plus

Première partie : Retour de Cuba

Un homme est arrêté durant une manifestation antigouvernementale à La Havane le 11 juillet 2021
Un homme est arrêté durant une manifestation antigouvernementale à La Havane le 11 juillet 2021
© AFP - YAMIL LAGE

Cuba, plus isolée que jamais depuis le début de la pandémie de Covid19, fait face à d’importantes pénuries, qui plongent la population dans une situation très critique. Débrouille, troc, rares colis de l’extérieur sont leur seuls moyens d’avoir accès à certaines denrées. Un contexte social difficile, qui avait mené, lors de l'été 2021, à des contestations du régime inédites. Pour y répondre, le président Miguel Diaz Canel a fait preuve d’une forte répression, qui ne s’est pas calmée depuis : les opposants sont toujours en prison, condamnés à des peines de plus de 10 ans, alors que certains sont mineurs.

Avec Romane Frachon, journaliste indépendante. 

Publicité

"Les sanctions prises par Donald Trump, le coronavirus et la crise économique au Venezuela ont viscéralement fragilisé Cuba au point qu’il est possible de parler aujourd’hui d’une nouvelle période spéciale, une période de dénuement comparable à celle des années 1990 lorsque l’URSS s’est effondrée" explique Romane Frachon.

Table ronde d'actualité internationale 

Le 24 avril 2022 le secrétaire d'Etat Antony Blinken et le ministre de de la Défense Lloyd Austin se sont rendus à Kiev pour rencontrer le président ukrainien. Deux mois après le début de la guerre, l’administration américaine a voulu envoyer un signal fort en affichant un soutien sans faille à Kiev. Comment interpréter ce message à Washington ? Derrière les mots, quels actes faut-il attendre ? Jusqu’où les américains sont-ils prêts à aller ?

Florian Delorme reçoit Elie Tenenbaum, directeur du Centre des Etudes de Sécurité de l’Ifri et Annick Cizel, maîtresse de conférences en histoire et civilisation des Etats-Unis à l’Université Sorbonne Nouvelle.

"Les Etats-Unis avaient évacué le personnel diplomatique d’Ukraine bien avant le début de l’invasion russe. Le message envoyé avec le déplacement à Kiev du secrétaire d’Etat américain et du ministre de la défense est que l’Amérique est de retour en Europe mais surtout en Ukraine et qu’elle n’a pas peur de la confrontation avec la Russie" analyse Elie Tenenbaum. 

"Les américains proposent de remplacer les stocks amoindris des pays d’Europe centrale et de l’est par des armements modernes américains. Ces contrats de prêts permettent à la fois de répondre à l’urgence de la guerre en Ukraine mais aussi de préparer l’après-guerre" observe  Annick Cizel. 

Le dessin de la semaine

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Références musicales & sonores

  • « Patria y Vida » des rappeurs Maykel Castillo et Luis Manuel Otero Alcantara
  • « Балада про двох лебедів » de Кобза
  • Le secrétaire d'Etat Antony Blinken et le ministre de de la Défense Lloyd Austin se sont rendus à Kiev (France 24, 25 avril 2022)
Références

L'équipe

Florian Delorme
Production
Benjamin Hû
Réalisation
Barthélémy Gaillard
Collaboration
Bertille Bourdon
Collaboration
Mélanie Chalandon
Production déléguée
Margaux Leridon
Production déléguée
Vincent Abouchar
Réalisation