L'intelligence artificielle au service de la traduction automatique.
L'intelligence artificielle au service de la traduction automatique. ©Getty - TEK IMAGE/SCIENCE PHOTO LIBRARY
L'intelligence artificielle au service de la traduction automatique. ©Getty - TEK IMAGE/SCIENCE PHOTO LIBRARY
L'intelligence artificielle au service de la traduction automatique. ©Getty - TEK IMAGE/SCIENCE PHOTO LIBRARY
Publicité

Du mythe de la tour de Babel à la conception de l'espéranto, l’humanité a toujours rêvé d’une communication universalisée. À défaut d’inventer une nouvelle langue, l’intelligence artificielle se met au service de la traduction automatique. L’IA peut-elle abattre les barrières linguistiques ?

Avec
  • Marion Aubrée anthropologue, chercheure associée à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS).
  • Jean-Louis Dessalles enseignant-chercheur à Télécom ParisTech (Institut Polytechnique de Paris).
  • Heinz Wismann philologue et philosophe

Google Traduction, Siri, Alexa, l’assistant virtuel de Facebook : les intelligences artificielles polyglottes se multiplient et semblent nous rapprocher du vieux rêve biblique de l’unité des peuples car si l’on en croit la Genèse, les hommes partageaient une seule langue à l’origine. C’est en punition de leur orgueil que Dieu éclata la langue originelle en une myriade de langues, condamnant ainsi les hommes à ne plus se comprendre.

Les promesses du numérique

Dès les origines de l’informatique moderne, à la fin de la Seconde Guerre mondiale, les informaticiens se sont engagés dans le développement de nouvelles formes de communication en donnant naissance aux langages de programmation. 

Publicité

De nos jours, les géants des nouvelles technologies mettent l’intelligence artificielle au service de la traduction. À défaut de créer une langue unique, le projet est bien de traduire toutes les langues instantanément de sorte qu’elles ne fassent plus obstacle à la communication universelle.

Derrière ces techniques impressionnantes, il y a beaucoup de tricherie. La prouesse du système n’est pas d’inventer une traduction mais de trouver la bonne parmi toutes celles qui existent. Jean-Louis Dessalles

Alors, l’intelligence artificielle va-t-elle véritablement effacer les barrières linguistiques ? Échappera-t-on à l’enfermement sur soi-même et aux particularismes ? Le plurilinguisme finira-t-il par nous être implémenté pour enfin faire régner la concorde et la fraternité ?

Une émission préparée par Marguerite Catton et Corentin Mançois.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Extraits sonores :

- Dans le milieu des guides de voyages, l’aide de l’intelligence artificielle dans le domaine de la traduction est désormais visible. La clef : la traduction automatique. On entend Dominique Auzias, directeur général de la société « Petit Futé » (France 3, 17 avril 2018)

- Si l'intelligence artificielle révolutionne déjà notre quotidien en matière de traduction automatique, Antoine Bordes, directeur du centre européen de recherche en IA de Facebook, nous explique comment cette technologie fonctionne (Les Echos, 1er septembre 2018)

- Alexandre Stora, manager de Quantmetry, nous explique comment, grâce à l’aide de l’intelligence artificielle, ils ont pu traduire un livre de huit cents pages en 12 heures (Sputnik, 21 octobre 2018) 

- Lecture de la Genèse par Samuel Bernard

- Dans Star Wars, le robot C-3PO est conçu pour servir les humains et dispose de plus de 6 millions de formes de communications

- Présentation d'un appareil de traduction automatique américain. Deux individus autour d'une machine réalisent une démonstration à partir d'un texte russe traduit en langue anglaise (Archive INA, Les Actualités françaises, 21 janvier 1954)

- La glossolalie en milieu hospitalier américain (17 juillet 2008)

Extraits musicaux :

- France-Brasil, Séverin met en scène sa vie aux côtés de son épouse brésilienne et les malentendus linguistiques qui en découle (label : Néon Napoléon) 

- Tits & Ass: The Great Canadian Weekend de Manitoba (label: Leaf)

L'équipe

Florian Delorme
Florian Delorme
Florian Delorme
Production
Benjamin Hû
Réalisation
Marguerite Catton
Marguerite Catton
Marguerite Catton
Collaboration
Samuel Bernard
Collaboration
Mélanie Chalandon
Mélanie Chalandon
Mélanie Chalandon
Production déléguée
Vincent Abouchar
Réalisation