Cité antique maya sur le site d'Uxmal dans l'Etat du Yucatan, au Mexique.
Cité antique maya sur le site d'Uxmal dans l'Etat du Yucatan, au Mexique.
Cité antique maya sur le site d'Uxmal dans l'Etat du Yucatan, au Mexique.  ©AFP - Manuel Cohen
Cité antique maya sur le site d'Uxmal dans l'Etat du Yucatan, au Mexique. ©AFP - Manuel Cohen
Cité antique maya sur le site d'Uxmal dans l'Etat du Yucatan, au Mexique. ©AFP - Manuel Cohen
Publicité
Résumé

Sculptures olmèques, pyramides mayas, temples aztèques ont été progressivement intégrés en une histoire commune par un Etat soucieux de nourrir le sentiment national et d'assurer un rayonnement international. Quelles politiques le Mexique a-t-il mis en œuvre pour valoriser son patrimoine ?

avec :

Eric Taladoire (archéologue, professeur émérite d’archéologie des Amériques à l’Université Paris-1 Sorbonne.), Elodie Bordat-Chauvin (Maîtresse de conférence à l'Institut d'études européennes de Paris 8, spécialiste des politiques culturelles européennes), Daniel Hiernaux (géographe, professeur à l’Université autonome de Queretaro), Juan Manuel Gomez-Robledo (ambassadeur du Mexique en France.).

En savoir plus

Passé précolombien et passé hispanique. La colonisation a marqué une rupture profonde dans l’histoire du Mexique, une blessure qu’il a fallu suturer solidement pour construire un patrimoine national.

A partir de la révolution de 1910, les communautés indigènes font enfin l’objet des soins de l’Etat et l’école d’anthropologie de Mexico examine de près les vestiges des civilisations disparues. Sculptures olmèques, pyramides mayas, cités tarasques, temples aztèques mais aussi églises, palais et couvents hispaniques, tous ces monuments sont progressivement intégrés en une histoire commune par un Etat vigilant, soucieux de construire une unité culturelle et d’assurer son rayonnement.

Publicité

Un rayonnement qui assure à la fois la fierté nationale face au grand voisin nord-américain et une part non négligeable des ressources de l’Etat.

Alors comment, l’archéologie a-t-elle lentement découvert le passé mexicain ? Comment a-t-elle nourri l’indépendance et le sentiment national ?

Quelles politiques l’Etat a-t-il mis en œuvre pour préserver et valoriser son patrimoine, jusqu’à construire une véritable image culturelle du Mexique, à vocation internationale ? 

Une émission préparée par Marguerite Catton et Garance Munoz.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Crédits musicaux:

Musique du début : « Azteca » d’Azteca (label : Soul Jazz Record)

Musique de fin : « Atomic lover » du groupe Republica Ideal de Acapulco (label : Café de la Danse) 

Références

L'équipe

Florian Delorme
Production
Luc-Jean Reynaud
Réalisation
Benjamin Hû
Réalisation
Marguerite Catton
Collaboration
Tiphaine de Rocquigny
Production déléguée
Samuel Bernard
Collaboration