Des gardes d'honneur de l'Armée populaire de libération chinoise lors de la réception du président équatorien Lenin Moreno à Pékin le 12 décembre 2018.
Des gardes d'honneur de l'Armée populaire de libération chinoise lors de la réception du président équatorien Lenin Moreno à Pékin le 12 décembre 2018.
Des gardes d'honneur de l'Armée populaire de libération chinoise lors de la réception du président équatorien Lenin Moreno à Pékin le 12 décembre 2018. ©AFP - FRED DUFOUR
Des gardes d'honneur de l'Armée populaire de libération chinoise lors de la réception du président équatorien Lenin Moreno à Pékin le 12 décembre 2018. ©AFP - FRED DUFOUR
Des gardes d'honneur de l'Armée populaire de libération chinoise lors de la réception du président équatorien Lenin Moreno à Pékin le 12 décembre 2018. ©AFP - FRED DUFOUR
Publicité
Résumé

La semaine dernière, Pékin a annoncé une hausse de 7,5% de son budget militaire pour 2019. Longtemps considérée comme une nation défensive, la Chine confirme son désir de projeter son armée au-delà de ses frontières. Quels sont ses objectifs militaires ? Comment réagissent les puissances voisines ?

avec :

Roger Faligot, Antoine Bondaz (chercheur à la Fondation pour la Recherche Stratégique, enseignant à Sciences-Po), Mathieu Duchâtel (docteur en Science-Politique, directeur du programme Asie à l'Institut Montaigne.).

En savoir plus

L’armée est au cœur des préoccupations de Pékin. En effet, la hausse récente du budget militaire s’inscrit dans un effort de développement et de modernisation de l’Armée populaire de libération initié dans les années 1990. Progressivement, la Chine s’est hissée au second rang des pays qui allouent le plus de fonds à leur armée. 

Xi Jinping rompt avec la tradition défensive

La République populaire de Chine s’est longtemps représentée comme une puissance en retrait, privilégiant une armée populaire de fantassins à la différence de troupes occidentales se projetant hors de leurs frontières. Ce temps est désormais révolu depuis l’arrivée de Xi Jinping au pouvoir. À l’exception de la lutte antiterroriste, la priorité n’est plus au territoire national mais bien au développement d’une aviation et d’une marine de pointe et à l’installation de bases à l’étranger, le tout pour projeter la puissance chinoise dans le grand jeu mondial.

Publicité

Si les Etats-Unis et la Chine annoncent tous deux une victoire, Pékin sait que les États-Unis peuvent intervenir à tout moment dans le détroit de Taïwan sans que la Chine ne puisse rien faire. Mathieu Duchâtel 

Alors quels sont les objectifs militaires de la Chine ? Comment développe-t-elle ses capacités militaires ? Que nous disent-elles de la manière dont elle perçoit son environnement et ses menaces ? Comment réagissent les puissances voisines ?

Une émission préparée par Marguerite Catton.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Extraits sonores :

- Le 3 janvier 2018, 7 000 soldats sont rassemblés pour les vœux de Xi Jinping (extrait du documentaire « Le monde selon Xi Jinping » de Sophie Lepault et Romain Franklin, diffusé sur Arte le 13 décembre 2018).

- Liu Mingfu, colonel retraité de l’Armée populaire de libération chinoise, s'exprime à propos de l’armée chinoise dite « de 1er rang » selon Xi Jinping (extrait du documentaire « Le monde selon Xi Jinping » de Sophie Lepault et Romain Franklin, diffusé sur Arte le 13 décembre 2018).

- Face aux critiques américaines suite au déploiement de missiles sol-air sur Woody, principale île de l’archipel des Paracels, le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi n’a pas explicitement démenti le déploiement des missiles (AFP, 17 février 2016).

- La Chine va disposer d'une base "logistique navale" à Djibouti opérationnelle "en principe d'ici fin 2017", a annoncé le vendredi 4 décembre 2015 le ministre des Affaires étrangères de ce petit pays stratégique de la Corne de l'Afrique, Mahamoud Ali Youssouf (AFP, 5 décembre 2015).

- Xi Jinping a prôné des efforts destinés à une "réunification" pacifique avec Taiwan le 2 janvier dernier. Mais il a aussi prévenu que la Chine n'avait pas renoncé à l'usage de la force pour mettre Taïwan sous son contrôle (France 24, extrait discours officiel, 2 janvier 2019).

- Ambiance du chasseur chinois J20 Steal lors du meeting aérien de Zhuhai en 2018.

- Le 1er octobre 1964, voici ce que disaient les actualités françaises à propos de la rumeur persistante de la possession par la Chine de la bombe atomique (INA, 1er octobre 1964).

Extraits musicaux :

- La Vallée de Magic Dragon (label : Wagram)

- I Smile Whenever I See You de Lily Chao (label : Akuphone)

Références

L'équipe

Florian Delorme
Production
Benjamin Hû
Réalisation
Marguerite Catton
Collaboration
Samuel Bernard
Collaboration
Mélanie Chalandon
Production déléguée
Vincent Abouchar
Réalisation