Une Syrienne et son fils dans le camp de déplacés de al-Hol.
Une Syrienne et son fils dans le camp de déplacés de al-Hol. ©AFP - FADEL SENNA
Une Syrienne et son fils dans le camp de déplacés de al-Hol. ©AFP - FADEL SENNA
Une Syrienne et son fils dans le camp de déplacés de al-Hol. ©AFP - FADEL SENNA
Publicité

Alors que l'État islamique subit le dernier assaut de la coalition à Baghouz, se pose la question du sort des enfants de Daech. Enfants-soldats, orphelins d'étrangers morts au combat, anciens esclaves yézidis, que faire de ces gamins abandonnés dans les ruines du califat ?

Avec
  • Katia Sokirianskaia directrice du centre d'analyse et de prévention de la radicalisation.
  • Patrick Baudouin avocat pénaliste et président d'honneur de la Fédération internationale des droits de l'homme (FIDH)
  • Sofia Amara Grand reporter, réalisatrice, spécialiste du Proche-Orient basée à Beyrouth.

En Syrie, l’État islamique vit ses dernières heures. Les derniers djihadistes sont désormais retranchés à Baghouz dans l’Est-syrien. Assiégé par les Forces démocratiques syriennes, l’EI est également bombardé par la coalition internationale et ses troupes sont sur le point d’être vaincues.

Il y a beaucoup d'hésitations du côté français et assez peu d'empressement en réalité à voir ces familles de djihadistes revenir. Patrick Baudoin

Publicité

Cette défaite militaire pose la question des revenants et de leur prise en charge par la justice des pays dont ils sont originaires mais également celle de leurs enfants. 

Les jeunes sujets du califat

Très jeunes, une partie de ces enfants a gagné les terres contrôlées par Daech aux côtés de leurs parents et a parfois gonflé le rang des combattants sous le surnom de « lionceaux du califat ». D’autres sont nés sur le territoire de l’organisation djihadiste et leurs parents sont aujourd’hui morts, derrière les barreaux ou en attente d’un jugement. Enfin, il existe de nombreux cas d’endoctrinement d’enfants issus de populations locales comme les yézidis.

À quoi ressemblait leur quotidien du temps du califat ? Que faire de ces enfants ? Comment les prendre en charge ? Pourront-ils un jour revivre une vie normale ? 

Une émission préparée par Samuel Bernard

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Extraits sonores :

- Assad et Amjad, deux jeunes Yezidis, capturés par Daesh et mis en scène dans une vidéo de l’Etat islamique avant de partir en mission kamikaze (France 2, extrait du reportage « Les Enfants perdus du califat » de Sofia Amara pour Envoyé Spécial, 14 juin 2018)

- Chloé, Française ayant rejoint Daesh et détenue au camp de al-Hol refuse que ses enfants partent en France où ils seraient placés en famille d’accueil (BFM TV, 21 février 2019)

- Hayad, enrôlé par Daesh, part pour Stuttgart où ont déjà été rapatriés son petit frère et sa mère (France 2, extrait du reportage « Les Enfants perdus du califat » de Sofia Amara pour Envoyé Spécial, 14 juin 2018)

- Aux abords de Mossoul, dans le camp de réfugiés de Khazer, un instituteur qui a travaillé six mois sous les ordres de l’État islamique avant de demander son départ à la retraite témoigne, horrifié par l’enseignement imposé par les djihadistes (France 2, extrait du reportage « Les Enfants perdus du califat » de Sofia Amara pour Envoyé Spécial, 14 juin 2018)

- Muhaz a douze ans lorsqu’il s’engage aux côtés de Daech après que l’organisation a envahi le village où il réside. Aujourd’hui âgé de 15 ans, il est désormais en détention à Kirkouk (France 2, extrait du reportage « Les Enfants perdus du califat » de Sofia Amara pour Envoyé Spécial, 14 juin 2018)

- Ramzan Kadyrov dialogue par vidéo interposée avec le jeune Bilal Tagirov alors âgé de 4 ans avant d’être rapatrié en Russie par l’entremise du leader tchétchène le 2 août 2017 (Grozny Tv, 9 août 2017)

Extraits musicaux :

- Ghasam de Nishtiman (label : Accords croisés)

- Yar yar du groupe kurde Nishtiman (label : Accords croisés)

42 min

L'équipe

Florian Delorme
Florian Delorme
Florian Delorme
Production
Benjamin Hû
Réalisation
Marguerite Catton
Marguerite Catton
Marguerite Catton
Collaboration
Samuel Bernard
Collaboration
Mélanie Chalandon
Mélanie Chalandon
Mélanie Chalandon
Production déléguée
Vincent Abouchar
Réalisation