Étudiants britanniques lors d'une manifestation contre les hausses des frais d'inscription universitaire à Londres le 21 novembre 2012.
Étudiants britanniques lors d'une manifestation contre les hausses des frais d'inscription universitaire à Londres le 21 novembre 2012.
Étudiants britanniques lors d'une manifestation contre les hausses des frais d'inscription universitaire à Londres le 21 novembre 2012. ©AFP - CARL COURT
Étudiants britanniques lors d'une manifestation contre les hausses des frais d'inscription universitaire à Londres le 21 novembre 2012. ©AFP - CARL COURT
Étudiants britanniques lors d'une manifestation contre les hausses des frais d'inscription universitaire à Londres le 21 novembre 2012. ©AFP - CARL COURT
Publicité
Résumé

À l’exception notable du Royaume-Uni, l’accès à l’université est peu coûteux en Europe. Toutefois, les frais d’inscription ne sont pas la seule variable importante et, de la Scandinavie à la France, différents modèles de financement existent. Ceci va-t-il à l’encontre d’une université européenne ?

avec :

Luc Ngwé (politiste et sociologue à l'université Paris Descartes – USPC.), Pierre Courtioux (économiste, directeur de recherche à l'EDHEC Business School, chercheur associé au Centre d’Économie de la Sorbonne (CNRS-Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne).), Christine Musselin (directrice scientifique à Sciences Po, chercheuse au CNRS.).

En savoir plus

L’arrêté interministériel, publié le 21 avril au Journal officiel, a entériné le choix du gouvernement d’augmenter les frais de scolarité pour les étudiants étrangers dans les universités françaises.

Une remise en cause du modèle universaliste

Publicité

Si certains y voient une remise en cause de notre modèle universaliste, il s’agit pour d’autres d’un alignement sur des tarifs en vigueur dans d’autres pays. Selon eux, ce serait un processus de rattrapage par rapport à d’autres États membres de l’Union européenne. 

Changer de modèle universitaire c’est compliqué, changer de mode de financement est en revanche plus facile. Pierre Courtioux

Comment s’y prennent nos voisins européens pour organiser l’accès et le financement de leurs universités ? Quels sont ceux qui font le choix de la gratuité ? Quelles sont les conséquences sur la réussite des élèves ? Y-a-t-il des initiatives pour faire émerger un modèle universitaire européen et à quoi pourrait-il ressembler ? 

Une émission préparée par Léa Capuano

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour aller plus loin :

- Étude sur « l’évaluation socio-économique des projets immobiliers de l’enseignement supérieur et de la recherche », publié le 26 février 2019 par un groupe d'experts dont fait partie Pierre Courtioux.

- Étude réalisée en 2018 sur les « bénéfices socio-économiques des diplômes du supérieur » dont Pierre Courtioux est le co-auteur, aux côtés d'Arnaud Chéron. 

- Site de l'Association pour la recherche sur l'éducation et les savoirs (ARES) dont est membre Luc Ngwé.

Extraits sonores :

- Annonce d’Edouard Philippe d’augmenter les coûts d’inscription pour les étudiants non-européens (Extrait discours officiel, 19 novembre 2018)

- Réactions de deux étudiants marocains, l’un critique et l’autre favorable à la mesure (Euronews, 14 février 2019) 

- Emmanuel Macron justifie l’augmentation des frais d’inscription à l’université pour les étudiants non-européens (BFM TV, 04 février 2019)

- Témoignage d’une étudiante danoise sur les études au Danemark (BBC 3, février 2018) 

- Mobilisation d’étudiants devant  la Sorbonne contre la hausse des frais concernant les étudiants étrangers (AFP TV) 

Extraits musicaux:  

- Final home (label : Columbia)

- You must learn de KRS ONE (label : Boogie down production)  

Références

L'équipe

Florian Delorme
Production
Benjamin Hû
Réalisation
Maïder Gerard
Collaboration
Marguerite Catton
Collaboration
Samuel Bernard
Collaboration
Mélanie Chalandon
Production déléguée
Vincent Abouchar
Réalisation