Le président français Emmanuel Macron et le président rwandais Paul Kagamé, le 23 mai 2018
Le président français Emmanuel Macron et le président rwandais Paul Kagamé, le 23 mai 2018 ©AFP - LUDOVIC MARIN
Le président français Emmanuel Macron et le président rwandais Paul Kagamé, le 23 mai 2018 ©AFP - LUDOVIC MARIN
Le président français Emmanuel Macron et le président rwandais Paul Kagamé, le 23 mai 2018 ©AFP - LUDOVIC MARIN
Publicité

En première partie, nous recevons Maria Malagardis, grande reporter pour Libération, de retour du Niger. Puis en seconde partie, nous nous interrogeons sur l'avenir des relations franco-rwandaises après la visite de Paul Kagamé, président du Rwanda, à Paris pour rencontrer Emmanuel Macron.

Avec

Cette semaine, le président rwandais Paul Kagamé s’est rendu à Paris où il a rencontré son homologue français.

Objectif ? Réchauffer des relations glaciales depuis le génocide. En effet, depuis 1994, les tensions sont vivent entre les deux pays autour du rôle de la France lors du génocide des Tutsis.

Publicité

Paul Kagame, arrivé au pouvoir après le génocide, accuse la France d'avoir soutenu le pouvoir Hutu et même d'avoir été impliqué dans les tueries des accusations rejetées, même si, en 2010, le président Sarkozy avait reconnu lors d’un déplacement au Rwanda de « graves erreurs d’appréciations » et une « forme d’aveuglement »  sans toutefois présenter d’excuses officielles.

Aujourd’hui, l’actuel chef de l’état semble déterminé à reconstruire une relation « pragmatique » avec Kigali dont la place dans cette région de l’Afrique des grands lacs est devenue de plus en plus incontournable.

"Je ne suis pas naïf et sur le sujet de la relation bilatérale, nous n'allons pas régler toutes les difficultés du passé en une annonce ou en quelques signes" a expliqué Emmanuel Macron à l’issue d’un entretien avec Paul Kagamé. "Ce qui est d'abord important, c'est qu'on construise l'avenir ».

Alors jusqu’où Emmanuel Macron peut-il « normaliser » les relations avec le Rwanda ? Comment dépasser ce tragique passé ? A quel prix ? Le spectre du génocide permettra-t-il aux deux pays de s’engager sur le sentier de la réconciliation ? 

Une émission préparée par Tiphaine de Rocquigny et Samuel Bernard.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

L'équipe

Florian Delorme
Florian Delorme
Florian Delorme
Production
Luc-Jean Reynaud
Réalisation
Benjamin Hû
Réalisation
Marguerite Catton
Marguerite Catton
Marguerite Catton
Collaboration
Tiphaine de Rocquigny
Tiphaine de Rocquigny
Tiphaine de Rocquigny
Production déléguée
Samuel Bernard
Collaboration