Cabourg, XIXe siècle ©AFP - MYCHELE DANIAU / AFP
Cabourg, XIXe siècle ©AFP - MYCHELE DANIAU / AFP
Cabourg, XIXe siècle ©AFP - MYCHELE DANIAU / AFP
Publicité
Résumé

Dernier temps de notre série consacrée aux besoins d’évasions. Après avoir évoqué les nouvelles directions du tourisme, les mutations de la consommation et encore l’univers des séries, c’est d’évasion littéraire dont il est question ce matin.

avec :

Serge Linkès (Maître de conférences à l’université de La Rochelle, chercheur à l’Institut des textes et manuscrits modernes, il a dirigé l’édition des deux tomes de Romans et récits, de Joseph Kessel, dans « La Pléiade »), Yoann Barbereau (écrivain), Mathias Énard (Ecrivain et producteur de "L'entretien littéraire" sur France Culture).

En savoir plus

Le voyage comme catalyseur, pour vivre et pour écrire.

D’Arthur Rimbaud à Ella Maillart, en passant par Jack Kerouac ou Nicolas Bouvier, la confrontation à l’autre, mais aussi à soi-même, dans la solitude de l’itinérance et de l’expatriation, a donné à la littérature certaines de ses plus belles pages…

Publicité

Alors qu’à l’heure d’Easyjet et d’AirBnB, les observateurs les plus grincheux pourraient pronostiquer la mort de l’exotisme et la disparition des écrivains voyageurs, les romans de nombreux auteurs  prouvent que l’exploration du monde a encore de beaux récits à offrir…

Mais quels horizons restent-ils à explorer ? Quel exotisme à dévoiler lorsque la crise du Covid est passée par là, refermant instantanément les frontières?  N’y a-t-il pas, à quelques pas d’ici, des mondes à découvrir et à côté desquels nous passons depuis si longtemps, emportés par la fièvre de la globalisation ?

Nous en parlons avec notre invité, Mathias Enard, dont le prochain livre à paraître à la rentrée, explore non plus l’Orient, mais le Poitou de ses origines…

57 min
29 min

Extraits sonores

- Nicolas Bouvier évoque son livre « L’Usage du monde » et l’idée du voyage au micro de la RTS (RTS, 1963)

- Extrait d’une interview de Joseph Kessel sur la RTS

Extraits musicaux

- « A Cloud to the back » de Sam Prekop (label : Thrill Jockey)

- « Mer glorieuse, sacré Baïkal » interprété par une chorale soviétique tiré du disque « Le Tsarisme aux abois » (2000, compositeur : Davidov)

- « I’m movin on » de Johnny Cash (label : Sony)

Une émission préparée par Margaux Leridon et Lucas Lazo.

Références

L'équipe

Florian Delorme
Florian Delorme
Florian Delorme
Production
Benjamin Hû
Réalisation
Hélaine Lefrançois
Production déléguée
Bertille Bourdon
Collaboration
Mélanie Chalandon
Mélanie Chalandon
Mélanie Chalandon
Production déléguée
Margaux Leridon
Collaboration
Vincent Abouchar
Réalisation