Des militaires britanniques assistent à la cérémonie d'ouverture de l'exercice militaire conjoint Noble Partner en Géorgie en mai 2011.
 Des militaires britanniques assistent à la cérémonie d'ouverture de l'exercice militaire conjoint Noble Partner en Géorgie en mai 2011.  ©AFP - VANO SHLAMOV
Des militaires britanniques assistent à la cérémonie d'ouverture de l'exercice militaire conjoint Noble Partner en Géorgie en mai 2011. ©AFP - VANO SHLAMOV
Des militaires britanniques assistent à la cérémonie d'ouverture de l'exercice militaire conjoint Noble Partner en Géorgie en mai 2011. ©AFP - VANO SHLAMOV
Publicité

En politique étrangère, les partisans du Brexit avaient un slogan, celui du "Global Britain", visant à renouer avec l'esprit capitaliste de l'empire. Pourtant, le Brexit risque surtout d'affaiblir la capacité du pays à se projeter à l'international. Les brexiters se bercent-ils d'illusions ?

Avec
  • Melanie Torrent Maître de conférences en histoire et civilisation britanniques à l'Université Paris Diderot
  • Robert Frank Historien, professeur émérite à l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne.
  • Thibaud Harrois maître de conférences en civilisation britannique à l’Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3.

Le 17 janvier 2017, la première ministre Theresa May dévoile dans son discours de Lancaster House son plan de sortie de l’Union européenne. Elle invoque alors le projet d’une « Global Britain » : un Royaume-Uni à l’échelle du monde, un Royaume-Uni dont la puissance rayonnerait au-delà du cadre étroit de l’Europe. Mais pourra-t-il vraiment recouvrir sa splendeur passée ? 

Le Royaume-Uni à la peine sur les grands dossiers internationaux

En effet, depuis le vote du Brexit, le Royaume-Uni semble plutôt perdre de l’influence et s’effacer sur scène internationale. Les instruments militaires de la puissance sont usés, les relations transatlantiques distendues et l’Europe est sur le point d’assumer elle-même sa propre défense. En bref, la diplomatie britannique est à la peine sur les grands dossiers moyen-orientaux ou nucléaires. Sans compter que derrière cet affaiblissement, la Russie rôde.

Publicité

Trouver de nouveaux relais d'influence

Alors où s’en va la puissance britannique ? Le Royaume-Uni saura-t-il trouver de nouveaux relais d’influence ? Observe-t-on véritablement une réorientation des politiques internationales ? 

Une émission préparée par Marguerite Catton.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Extraits sonores : 

- Extrait du discours de Theresa May à Lancaster House (Extrait de discours officiel, 17 janvier 2017)

- Theresa May a été reçue dans le Bureau ovale le vendredi 27 janvier, pour évoquer les liens commerciaux post-Brexit (France 24, 27 janvier 2017)

- Conférence du Land Warfare Conference (extrait discours officiel, 20 juin 2018)

- Extrait du discours de la reine Elizabeth II lors de l’inauguration du sommet du Commonwealth à Buckingham palace (19 avril 2018)

Extraits musicaux : 

- « Menosia » de M. A. Beat ! (label : Black Milk Music)

- « Yes sir, no sir » des Kinks (label : Sanctuary records)

25 min

L'équipe

Florian Delorme
Florian Delorme
Florian Delorme
Production
Benjamin Hû
Réalisation
Marguerite Catton
Marguerite Catton
Marguerite Catton
Collaboration
Samuel Bernard
Collaboration
Mélanie Chalandon
Mélanie Chalandon
Mélanie Chalandon
Production déléguée
Vincent Abouchar
Réalisation