Le premier ministre hongrois Vicktor Orban donne son discours sur l’état de la Nation devant ses sympathisants le 16 février 2022 à Budapest ©AFP - Attila KISBENEDEK
Le premier ministre hongrois Vicktor Orban donne son discours sur l’état de la Nation devant ses sympathisants le 16 février 2022 à Budapest ©AFP - Attila KISBENEDEK
Le premier ministre hongrois Vicktor Orban donne son discours sur l’état de la Nation devant ses sympathisants le 16 février 2022 à Budapest ©AFP - Attila KISBENEDEK
Publicité
Résumé

Deuxème temps de notre semaine, direction la Hongrie. Comment Viktor Orban a-t-il modifié le paysage politique hongrois au cours de ses dix années au pouvoir ? Comment son parti a-t-il pesé sur l’orientation idéologique de la droite européenne ? Quel rapport entretient-il avec l’extrême-droite?

avec :

Paul Gradvohl (Historien, professeur à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, spécialiste de la Hongrie), Catherine Horel (Historienne, directrice de recherche au CNRS, spécialiste de l’histoire contemporaine de l’Europe centrale), Amélie Poinssot (journaliste pour Mediapart, autrice de "Dans la tête de Viktor Orban" Actes Sud 2019).

En savoir plus

En une décennie, le Premier ministre hongrois Viktor Orban, arrivé au pouvoir en 2010, est devenu la figure de proue de l’extrême-droite européenne, qui salue la fermeté de son souverainisme, de son opposition à l’immigration et de sa défense des racines chrétiennes du continent...

Une situation paradoxale pour cet ancien étudiant en droit qui, du temps de sa jeunesse, opposait un discours résolument libéral au pouvoir soviétique.

Publicité

S’il a rapidement remisé les accents progressistes de ses débuts, Viktor Orban se voit et se revendique toujours comme appartenant à la droite mainstream.

Interlocuteur occasionnel de Matteo Salvini, mais refusant systématiquement tout rapprochement avec le parti d’extrême-droite hongroise Jobbik, il ne cherche pas tant à fédérer les plus radicaux qu’à radicaliser les plus fédérateurs, cultivant les penchants conservateurs de la démocratie chrétienne traditionnelle.

Comment Viktor Orban a-t-il modifié le paysage politique hongrois au cours de ses dix années au pouvoir ? Comment son parti, le Fidesz, a-t-il pesé sur l’orientation idéologique de la droite européenne ?

Quel rapport entretient-il avec l’extrême-droite, qui l’adule mais à laquelle il refuse d’être assimilé ? La récente défaite du Fidesz aux élections municipales de Budapest augure-t-elle d’un déclin de son pouvoir en Hongrie ?

L’objectif de Viktor Orban est de pousser la droite allemande dans ses propres bras pour exercer une réelle influence en Europe Paul Gradvohl

Orban est pour le rétablissement d’une droite fière de l’autoritarisme Paul Gradvohl

5 min

Orban a droitisé son propos dans les années 90 constatant un vide politique de ce côté de l’échiquier politique hongrois Amélie Poinssot 

Il est difficile pour le PPE de se séparer du Fidesz qui a fait de très bon scores aux élections européennes et pèse lourd au sein du groupe Amélie Poinssot 

18 min

Une émission préparée par Margaux Leridon. 

Extraits sonores

- Le Monde, 6 avril 2018 – Viktor Orban : « Bruxelles veut diluer, changer la population de l’Europe (…) » 0’’10

- France TV Info, 16 septembre – 2018 : « C’est la fin de la démocratie libérale, elle est incapable de défendre la dignité du peuple (…) » 0’’17 + « la crise migratoire va durer (…) les migrants sont le cheval de Troie du terrorisme » 1’’30

- Gergely Karacsony, Nouveau maire de Budapest 

- Reportage France Culture : Hongrie : le village où a grandi Viktor Orbán symbole d'une corruption alimentée par des subventions européennes –

- PPE suspension Fidesz + réaction Orban (mars 2019)

Extrait musical

VARGA ZSUZSA : « Lanyok masra varnak » 2006, CLS Records  / Sur la compilation Hungry for Hungary ? / 2006-2007 / CD3 : Taste pop, rock, reggae

Références

L'équipe

Florian Delorme
Production
Benjamin Hû
Réalisation
Hélaine Lefrançois
Production déléguée
Bertille Bourdon
Collaboration
Mélanie Chalandon
Production déléguée
Margaux Leridon
Collaboration
Vincent Abouchar
Réalisation