Lundi, des véhicules militaires turcs escortent un convoi en direction du sud de la province d’Idlib en passant par la ville d’Atareb, dans la campagne occidentale d’Alep ©AFP - AAREF WATAD/AFP
Lundi, des véhicules militaires turcs escortent un convoi en direction du sud de la province d’Idlib en passant par la ville d’Atareb, dans la campagne occidentale d’Alep ©AFP - AAREF WATAD/AFP
Lundi, des véhicules militaires turcs escortent un convoi en direction du sud de la province d’Idlib en passant par la ville d’Atareb, dans la campagne occidentale d’Alep ©AFP - AAREF WATAD/AFP
Publicité
Résumé

Depuis plusieurs semaines, les forces de Damas mènent une grande offensive contre le dernier bastion des opposants au régime, avec le soutien de l'aviation russe et de milices pro-iraniennes. Faut-il craindre une escalade entre les deux principaux parrains de Damas : la Turquie et la Russie ?

avec :

Michel Duclos (Ancien ambassadeur de France en Syrie, conseiller spécial à l’Institut Montaigne), Hala Kodmani (journaliste franco-syrienne, grand reporter à Libération), Amar Al Hameedawi (journaliste pour France 24).

En savoir plus

Tout d'abord, Amar al Hameedawi revient d'Irak, et nous éclaire sur les manifestations qui secouent le pays depuis octobre 2019. 

La semaine dernière, 76 soldats syriens avaient été tués dans des échanges de tirs avec l’armée turque. Quelques jours plus tard, treize soldats turcs trouvaient la mort dans des bombardements des forces gouvernementales syriennes. Depuis plusieurs semaines, les forces de Damas mènent  une grande offensive contre le dernier bastion des opposants au régime, avec le soutien de l'aviation russe et de milices pro-iraniennes.

Publicité

Derrière cette volonté de reconquête d’Idlib se joue aussi une confrontation entre Moscou et Damas d’un côté, et Ankara de l’autre qui continue d’appuyer les groupes rebelles syriens.

Et au milieu, les civils qui sont plus de 3,5 millions à s’être réfugiés dans cette région du nord-ouest du pays et qui, si les combats devaient s’intensifier, pourraient vivre une catastrophe humanitaire d’une ampleur sans précédent depuis le début de la guerre en 2011.

Faut-il craindre une escalade entre les deux principaux parrains de Damas : la Turquie et la Russie ? Jusqu’où pourrait-elle aller ? Et avec quelles conséquences pour les populations réfugiées dans l’ultime bastion rebelle ?

Pour aller plus loin : 

Le reportage d'Amar al Hameedawi et Cyril Payen en Irak, de Bagdad à Nassiriya diffusé sur France 24 : Irak, au cœur de la révolte.

Extraits sonores : 

- Extrait du documentaire « Irak, pays de tous les dangers » de Cyril Payen et Amar Al Hameedawi diffusé sur France 24 

- Erdogan qui menace de frapper le régime syrien « partout » (AFP, 12 février 2020)

Extraits musicaux : 

- Mohammed Bakri a 26 ans, il est chanteur, acteur amateur et instituteur. Il a repris le « Bella Ciao » pour le transformer en « Blaya Chara_e » ("Pas d’issue" en dialecte irakien) et l’a publié sur Youtube en novembre dernier

- « Div Div » d’Altin Gün (label : Glitterbeat records)

Une émission préparée par Hélaine Lefrancois et Bertille Bourdon. 

Références

L'équipe

Florian Delorme
Florian Delorme
Florian Delorme
Production
Benjamin Hû
Réalisation
Hélaine Lefrançois
Production déléguée
Bertille Bourdon
Collaboration
Mélanie Chalandon
Mélanie Chalandon
Mélanie Chalandon
Production déléguée
Margaux Leridon
Collaboration
Vincent Abouchar
Réalisation